Vendredi, en fin d'après-midi, j'ai changé ma Xbox 360 rouge de l'édition limitée Resident Evil, pour la nouvelle Xbox 360S d'un noir brillant. Présentée à l'E3 de cette année, elle est disponible un mois plus tard dans les bacs.


Je vais rapidement énumérer ce que l'on a déjà appris à l'E3 concernant les caractéristiques de la nouvelle (et définitive ?) 360. Les principaux ajouts sont l'arrivée du wifi « 802.11n » intégré, un disque dur de 250 Go et un port Kinect !
J'ai profité du déballage de la console et de son branchement, pour la comparer à la 360 classique et à la PS3 Slim. Elle est donc plus épaisse, mais moins longue et large que la PS3 Slim. Elle est moins épaisse et longue que la 360 classique, mais elle est un peu plus large.


Mais la Xbox 360S a gardé une alimentation externe qui reste imposante. Certes plus petite que l'alimentation des anciennes 360, mais équivalente à celle qui alimentait ma Xbox 360 MW2. Ce qui est étonnant, c'est que cette alimentation est quasiment l'organe le plus bruyante de cette nouvelle version ! Car cette 360 est merveilleusement silencieuse ! C'est sans contexte un vrai plaisir par rapport au ancien modèle, plus que la taille réduite. Au rayon des nouveauté, on retrouve également des boutons tactiles très sensibles pour l'éjection du lecteur DVD ( S'il avait pu ajouter une lentille Blu-Ray, cela aurait été le must) et l'allumage. On retrouvera en façade toujours deux prises USB, mais plus d'emplacement pour carte mémoire. Pour compenser cela, 3 prises USB supplémentaires se retrouveront à l'arrière, avec la sortie optique.


Les manettes sont identiques, change seulement la couleur noire uniforme (ce qui la fait paraitre plus petite) et juste le bouton Xbox Guide qui devient brillant (et qui fait moins robuste que le précédant couleur gris acier brossé). Les manettes sont directement reconnues par la console, mais il y a toujours un bouton d'association. Elles sont toujours (encore heureux) compatibles avec les divers accessoires (chargeur et chatpad). Dans la boite, était également fourni, un micro filaire tout noir, identique au modèle précédent.


Le seul point négatif pour le moment est l'absence de cable HD (même plus de YUV et encore moins d'HDMI ...) et l'absence du cable de transfert de données qui est désormais vendu un peu moins de 18 euros ! Je trouve que c'est quand même limite comme principe étant donné que les disques dur ne sont pas interchangeables.