C'est dans 7 petits jours que va commencer la Gamescom 2011. En fait pour moi, elle a déjà commencé depuis quelques mois par la phase préparatoire.


En effet, vous avez pu suivre sur Anonymous Gamers, les premières étapes (avec notamment la conférence de presse française de présentation), de mon voyage vers ce événement majeur, le seul réellement ouvert à tous les publics parmi les 3 grands salons de l'industrie vidéo-ludique à travers le monde. C'est vraiment pas loin donc autant essayer d'y assister quand on est intéressé par cet univers.

Mais comment cela se passe-t-il vraiment ? Et même si cela a déjà été fait ailleurs de nombreuses fois, je vais essayer de vous donner quelques pistes et conseils, dans le cas où vous souhaiteriez y faire un tour l'année prochaine. Je ferais un point sur la logistique et ensuite je parlerais du salon en lui même pour à la fin quand même présenter comment ça devrait se passer pour moi cette année et ce que j'en attends.


Donc du point de vue de la logistique :

Comment s'y rendre ?

L'année dernière , j'avais pris la voiture car je m'y étais pris un peu tard pour m'organiser. Le trajet de Normandie en passant par la Belgique vous pendra 6 heures environ pour un peu moins de 600 km. C'est un peu long, surtout s'il flotte en prime. Cette année, j'avais prévu de prendre le train et de profiter des offres prem's de la SNCF et 3 mois pile avant le salon, j'ai pris mon aller-retour en Thalys pour un total de 80 euros de la Normandie (seulement 58 euros de Paris à Cologne). Du fait des correspondances, je ne gagne pas beaucoup en durée, mais ce sera moins fatiguant qu'en voiture. Par contre l'inconvénient c'est que les billets ne sont ni échangeables, ni remboursables. En seconde classe bien sur.

Comment s'y loger ?

C'est probablement le point le plus délicat, d'autant plus que certains hôteliers n'hésitent pas à grossir les prix en période de salon ...
L'année dernière, profitant d'une promotion j'étais logé en périphérie de Cologne, mais à 15 minutes par le métro de la KoëlnMesse où a lieu le salon (venir en voiture m'aurait fait perdre du temps malgré un parking assuré). L'inconvénient, c'est qu'on ne peut pas profiter de la ville ainsi et je devais acquitté un supplément pour le wifi.
Cette année, j'ai réservé une chambre avec toilette et douche dans un genre d'auberge de jeunesse : Station - Hostel for Backpackers, à proximité de la gare centrale et de la Gamescom, en pleine ville. Je devrais probablement m'acquitter d'un supplément pour le wifi dans la chambre, mais il est gratuit dans les parties communes, à moins que je me débrouille pour poster mes billets depuis le centre de presse du salon (j'en reparlerais plus tard...). Cette solution d'hébergement devrait être plus pratique pour retrouver ensuite les blogeurs/CM/visiteurs francophones pour une soirée. Tout en restant dans un tarif raisonnable : 141 euros, petit déjeuner compris pour 3 nuits.

Une autre solution serait envisageable, comme la location à plusieurs personnes d'un appart-hotel pour la durée de la visite.


Le salon en lui même :

Le cas de figure est différent si l'on vient en tant que visiteur lambda ou alors comme blogeur (très beta ...^^).

Le salon en simple visiteur

L'achat des billets peut se faire sur le net à l'avance avec une petite réduction et surtout une grande tranquillité une fois là bas et cela évitera d'avoir trop d'attente. Cela vous coutera en moyenne un dizaine d'euros par jour, du jeudi au dimanche). Mais il faudra vous armer de patience, car l'entrée en début de journée est impressionnante par la foule et vous aurez ensuite de nombreuses minutes, voir heures pour rentrer pour certaines présentations. Vous aurez accès à tous les halls d'exposition avec des stands impressionnants, vous allez en prendre plein les yeux et vous devriez pouvoir chopper pas mal de goodies. Si vous voulez en profiter, je pense qu'il faut au moins rester deux jours complets.

Le salon en tant que bloggeur

La première étape va être de demander une accréditation pour obtenir un accès complet au salon. Ceci obtenue vous aurez donc accès illimité aux halls avec les stands, avec notamment la journée spéciale "presse" qui accueille certes du monde mais bien moins que les journées d'après ! Moi ce sera une journée essentielle qui me permettra de voir pas mal de choses. Dans les jours tout public, en vous débrouillant bien, avec votre pass, vous devriez pouvoir shunter les queues la plupart du temps.
Vous aurez également accès à la zone "presse" qui comportera un espace pour vous poser dans un calme relatif, avec une connexion au net et la possibilité de vous restaurer à des prix défiants toute concurrence par rapport aux vendeurs du salon. C'est cosmopolite et on y croise toutes les nationalités :)

Vous aurez également accès à la zone professionnelle, où vous trouverez les espaces des grands et petits acteurs de l'industrie vidéoludique. Mais les accès à l'intérieur des stands ne se fait que sur rendez vous et c'est là que vous pourrez assister à des présentations en petits comités et aussi aux interviews.
Et cela nécessite une petit travail en amont du salon pour décrocher des rendez-vous. Pour cela, il vous faudra connaitre les personnes et agences à contacter. Et autant dire que c'est pas gagné d'avance...

Je vais m'expliquer un peu et en même temps râler un peu.

Le réseau est primordial, ainsi que l'importance de ta renommée ! Sur ce point là , mon minuscule blog Anonymous Gamers part de très très loin, malgré mes 5 ou 6 ans de présence dans ce milieu. Et il faut forcer un peu les portes parfois. Alors si tu t'y prends trop tôt, début juillet par exemple, on te dira que qu'il faut recontacter les personnes 2-3 semaines avant le salon pour avoir les plannings et essayer d'avoir des créneaux. Lorsque tu le fais plus tard, c'est la loterie et souvent les personnes sont en vacances (comme nous en fait ^^). Dans mon cas, j'évite d’embêter trop les gens car je ne suis effectivement pas un pro et je fais cela pour mon loisir et je veux bien comprendre que je ne sois pas prioritaire, mais j'aimerais que les personnes contactées aient le tact de l'exprimer directement ( mais ça doit prendre du temps...).
L'année dernière par chance et par hasard, sur proposition au dernier moment, j'avais pu rencontrer Peter Molyneux par l’intermédiaire de Xbox360 et assister à la soirée Xbox360 sur le salon le premier soir.


L'année dernière, de superbes bolides nous attendaient sur le stand EA, cette année rien de moins qu'un avion de chasse !

Cette année, EA, qui ne me connaissait pas vont me permettre d'assister à des "behind closed doors" de Mass Effect 3, de Battlefield 3, de SWTOR et d'autres jeux ^^ et je les remercie d'avance pour leur accueil. J'assisterais également à des présentations pour Codemasters et probablement pour Bethesda. Par contre, rien pour Sony pour les petits bloggeurs (les petits besogneux comme moi ^^) mais j'avais été prévenu par le community manager de Playstation. C'est le même topo pour Ubisoft avec un fin de non recevoir par le community manager et un renvoi vers le free-to-play du stand public. ( Autant dire que c'est la tendance qui ne m'intéresse pas du tout, hypocrite au possible, jouer à une base et devoir payer si on veut que cela devienne plus intéressant ...) et pour Xbox360, je n'ai eu aucune nouvelle et c'est très décevant.J'aurais bien piloté du Forza 4 et tapé la discute avec Greenawalt de Turn 10.

Mais ce n'est pas bien grave et Mass Effect 3 et SWTOR vont déjà largement me ravir !

Il y a encore un point que je n'ai pas aborder. Ce sont les grosses conférences des principaux acteurs qui auront lieu souvent la veille du salon. Mais elles sont vraiment réservées aux pros et "bloggeurs influents". Cette année, j'aurais pu, je pense assister à celle d'Electronic Arts, mais j'arriverais bien trop tard pour cela.

Peut être l'année prochaine ...

Mais le plus important c'est que dans 6 jours je serais un Gamescomer !