C'est au lendemain du Grand Prix de Monaco (mythique s'il en est un) que Codemaster nous propose un nouveau chapitre du journal des développeurs travaillant sur le futur F1 2010.
Dans cette vidéo, il sera, enfin, question de la gestion dynamique de la météo. Ce qui était plutôt attendu, après les premières infos qui ont été diffusées et surtout parce que la météo sur les grand prix de F1 est essentielle et capitale. La météo va jouer sur la stratégie à mettre en œuvre, sur les arrêts aux stands, sur la consommation d'essence, sur le choix des pneumatiques et des coups de poker des écuries.


Cela risque d'être un peu technique, car Codemaster va présenter la technologie utilisée : l’Active Track technology. Pour simplifier la surface de la piste sera divisée en petites surfaces de 30cm2, ce qui fait qu'à chaque instant, les paramètres suivants sont connus et évolutifs : le degré d’humidité, l'adhérence, la couche de gomme déposée, la quantité de poussière et de gravillons. Ainsi , comme dans la réalité le passage des bolides assèchera au fur et à mesure la trajectoire. Par conséquent, les dépassements devront donc tenir compte, qu'a coté de la trajectoire, la piste sera toujours mouillée après une averse.

Assez parlé, découvrons ci après cette vidéo :


Vivement septembre 2010 pour que l'on puisse participer aux courses rapides ou aux saisons en mode carrière (jusqu'à 7 années).