Et de 5 !

Oui, 5eme Gamescom que je vis en direct du parc des expo de la ville de Cologne.
Pourtant je n'étais pas motivé pour venir. Cela a un certain coût ( autour de 200 à 250 euros au minimum complètement financé par moi (et oui les articles commandés genre poker ...) ) et il m'avait semblé avoir fait le tour de la chose. D'autant plus que l'année dernière, le train était arrivé en retard et je n'avais pu aller à la conférence d'Electronic Arts. Du coté de Microsoft, c'était la carte youtubeur qui était joué à fond, donc je n'étais conviés ni à la conférence et ni à la soirée communautaire, le plus triste, comme beaucoup d'anciens blogueurs. Pour Playstation la question ne se posait pas car je n'avais aucune chance puisque je ne suis pas dans les listes, comme les années précédentes. C'était une année de lancement de nouvelles consoles, mais je n'avais pas trouvé la folie escomptée, à part la surprise Titanfall, la claque the Witcher 3 et l'attendu Forza Motorsport 5.

Par habitude, j'ai donc réservé non sans mal et augmentation de tarif, une chambre sans sanitaires privatifs, 6 mois avant. Motivé comme j'étais, j'ai raté les billets prems pour le Thalys. J'ai tout de même demandé une accréditation, que j'ai obtenu rapidement et les vacances arrivant, je n'ai pas contacté comme j'avais pris l'habitude de le faire tous les éditeurs et constructeurs. Je pense que je suis passé à coté de trucs bien sympa :/. En vacances au Danemark, j'ai profité de la connexion internet du logement où nous étions pour caler quelques rendez-vous et même jusqu'à Lundi, la veille de mon départ pour la Gamescom.


(cliquez sur l'image pour l'agrandir et ouvrir un diaporama)

Lundi et Mardi matin, j'ai tout préparé : l'appareil photo, ses batteries et objectifs, les invitations et accréditations à imprimer, les cartes de visite, un carnet pour noter quelques infos, et pour l'occasion un t-shirt que j'avais récupéré sur le stand de Bethesda – Fallout New Vegas. Le sac à dos et la besace dans la voiture et c'est parti pour 5 à 6h de routes sous la pluie, à travers la Normandie, le Nord, la Belgique et une petite partie d'Allemagne jusqu'à cette ville assez impressionnante qu'est Cologne. J'avais fait le voyage en voiture lors de ma première venue, mais je n'avais pas fait attention au paysage. J'ai été accueilli par des superbes arcs en ciel. Après 2-3 boucles, j'ai trouvé le parking pour la presse et j'y ai garé (c’est prévu dans l'accréditation ) ma vieille voiture, qui y restera jusqu'à vendredi soir.


(cliquez sur l'image pour l'agrandir et ouvrir un diaporama)

Je suis passé par mon tour traditionnel. L'entrée Nord, avec ses grandes affiches, qui est en fait l'entrée principale, puis j 'ai longé toute la KoelnMesse, avec les publicités pour Driveclub et Evil Within, et pour arriver à l'entrée Sud avec de grandes baches pour Call Of Duty Advanced Warfare. Par contre pas de bolides comme l'année dernière pour cause d'absence de Need for Speed chez EA. Entre-temps une bonne grosse pluie c'est invitée et m'a accompagné le long du pont du chemin de fer, à travers la place de la cathédrale déserte, jusqu'à mon auberge de jeunesse. Autant dire que j'avais les pieds et le bas de pantalon totalement trempés malgré le parapluie. Tout ça est entrain de sécher pendant que je rédige ce petit billet après une bonne douche.


(cliquez sur l'image pour l'agrandir et ouvrir un diaporama)

Ca va être une première : à Gamescom pluvieuse, Gamescom heureuse ? Verdict vendredi soir !

D'ici là, mercredi matin, c'est le tour des éditeurs avec qui je n'ai encore rien calé. C'est à dire EA, Activision, Bethesda, Red Projekt pour the witcher 3 et project cars et Ubisoft (sans grand espoir...) et puis aussi Konami (je rêve d'un MGS Et pourquoi pas du fameux Playable Teaser de Kojima pour Silent Hill !)
Et ensuite le salon sera bien lancé, mais ça ce sont d'autres billets !  […]