Mot-clé - Gamescom

Fil des billets - Fil des commentaires

vendredi 14 août 2015

Forza Motorsport 6 : Nuit, jour ou pluie avec votre circuit ?

Boulot, vacances et jeux vidéo voici ce qui m'a tenu éloigné de l’éditeur de billets du blog.

Puis, il y a eu la Gamescom 2015 qui s'est tenue à Cologne la semaine dernière du 5 au 9 aout.

J'ai plein de choses à vous raconter à ce propos, mais ce n'est pas la teneur de ce billet.
J'ai repris la plume pour vous donner une info importante pour Forza 6 ! Comme vous devez commencer à le savoir, je suis plutôt fan de cette licence et elle me le rend bien !


Une des nouveautés de l'édition à venir, c'est enfin l'arrivée de courses sous la pluie et de courses dans la nuit, malheureusement on aurait aussi aimé des courses sous la pluie dans la nuit, mais là on en demande un peu trop...
Impliqué dans le site www.forzamotorsport.fr, j'avais proposé de leur faire un article à mon retour sur la Forza 6 à la Gamescom. Ce que j'ai fait en début de semaine. Je me suis donc trituré la tête pour essayer de leur dégoter un maximum d'info sur le jeu. On peut retrouver tout ça ici :Cazuryt : l'envoyé spécial de la Gamescom

Mais nous savions que les conditions atmosphériques n'étaient pas disponibles sur l'ensemble des circuits cependant nous n'avions pas la liste complète ...
J'étais entrain de trier et de traiter les photos que j'ai prises lors du salon et notamment celles concernant l'entrevue avec Dan Greenawalt, le type à la tête du développement de Forza 6. Sur les murs du petit salon où nous étions installés, il y avait des petits affichettes sur les circuits annoncés lors de la conférence Xbox la veille... Regardant plus précisément, je voyais qu'il y avait une liste avec des petits ronds de couleurs à coté : noir, jaune, bicolore orange, bicolore bleu en bas des affichettes, sauf qu'en arrière-plan de portrait donc flou.
une petite question auprès des amis de Console-toi.fr qui avait eux-aussi assisté à une présentation sur Forza 6 m'a permis de récupérer l'image suivante:


(cliquez sur l'image pour l'agrandir et ouvrir un diaporama)

On y voit donc clairement la liste des circuits et ces petits ronds de couleurs indiquant l'un le jour, l'autre la nuit, le suivant le coucher de soleil et le dernier la pluie !
Nous avions la liste des circuits et des conditions atmosphériques sous les yeux et personne (me semble-t-il ) l'a vraiment remarqué et en a fait un article !
C'est donc en exclusivité que je vous indique ci dessous le circuit et les conditions que l'on y rencontrera !

- Alpes : jour ;
- Bathurst : soleil couchant ;
- Brands Hatch : jour et pluie ;
- Catalunya : jour ;
- Circuit des Amériques : jour ;
- Daytona : jour et nuit ;
- Hockenheim : jour ;
- Indianapolis : jour ;
- Laguna : jour ;
- Le mans : jour, nuit, pluie ;
- Lime rock : jour ;
- Long beach : jour ;
- Monza : jour ;
- Nurburgring : jour, nuit, pluie ;
- Prague : jour ;
- Road America : soleil couchant ;
- Road Atlanta : jour ;
- Rio : jour ;
- Sebring : jour, nuit, pluie ;
- Silverstone : jour et pluie ;
- Sonoma : Soleil couchant ;
- Spa : jour, nuit, pluie ;
- Test Track : jour ;
- Top Gear : jour et pluie ;
- Watkins Glen : Jour ;
- Yas Marina : jour et nuit !

On va avoir de quoi bien s'amuser à se tirer la bourre avec plus de 450 caisses à 24 !

Un peu inquiet au début, ce Forza 6 m'enthousiasme de plus en plus et j'ai désormais hâte de pouvoir y jouer le 10 septembre, car j'ai pris l'édition digitale ultime sur le Xbox Live.

Quelques jours après je recevrais ma console édition limitée Forza et j'aurais donc une seconde édition digitale à vendre. Si cela vous intéresse, on devrait pouvoir s'entendre ;)  […]

Lire la suite

lundi 10 août 2015

Gamescom 2015 : Tout ce que l'on pouvait apprendre sur Forza 6

Du 5 au 9 Août 2015, toute l'industrie et les fans de jeux vidéo se sont retrouvés à Cologne pour la 7ème édition de la Gamescom. Il s'agit du plus grand salon européen de jeu vidéo ouvert au public, avec plusieurs centaines de milliers de visiteurs (345 000 pour être précis), quelques dizaines de milliers de professionnels et quelques milliers de journalistes/blogueurs/youtubeurs etc.

Forza Motorsport 6 à la Xbox FanFest et sur le stand public

Microsoft est venu en force pour la Xbox et a tenu une conférence à la veille de l'ouverture du salon aux professionnels.
Le soir même ce sont quelques centaines de fans qui étaient invités pour voir et jouer en avant-première aux jeux Xbox du salon. Dès le hall d'accueil, nous étions accueillis par une Ford Focus dans une livrée réalisée par StuZib85 à l'occasion d'un concours organisé avec IGN.com.
Six consoles XboxOne avec une démo jouable de Forza Motorsport 6 étaient à disposition avec une manette Elite, avec une petite touche pour célébrer les 10 ans de la licence (ces mêmes manettes se retrouvaient sur les bornes du salon).


La démo jouable nous proposait les sept courses suivantes :

- Ford GT 2015 / Rio / soleil.
- Volvo Polestar Racing S60 STCC / Brands Hatch / Pluie / hotlap.
- Audi TTS Coupe / Brands Hatch / Pluie.
- Lamborghini Huracan / Sebring / Nuit.
- BMW #56 Team RLL Z4 GTE / Sebring / Nuit / hotlap.
- Formula Ford EcoBoost 200 / Rio / soleil / hotlap.
- Ferrari 250 GTO / Rio / Soleil.

Mais il n'y avait qu'un seul tour… Cette démo se retrouvant sur le stand public, il fallait que cela ne dure pas trop longtemps pour que le maximum de monde puisse l'essayer.


(cliquez sur l'image pour l'agrandir et ouvrir un diaporama)

Sur le stand public : 24 bornes et 2 simulateurs à triple écrans permettaient de jouer à la démo après quelques dizaines de minutes d'attente. Sur ce stand, j'ai pu également admirer la nouvelle Ford GT, la XboxOne limitée version Forza 6, les 3 manettes customisées pour les 24h du Mans 2015. Les chanceux qui passaient sur les simulateurs recevaient en goodies un pin's Forza.


Voici ce que ça donnait en vidéo :


Rentrons maintenant dans le vif du sujet, le jeu en lui même (ou plutôt la démo présente à la Gamescom). J'ai pu essayer toutes les courses lors de la Xbox FanFest.

Graphiquement, c'est évident, la démo est déjà magnifique, les voitures sont toujours superbement modélisées, que se soit en vue extérieure ou intérieure. De nouvelles conditions atmosphériques font leur apparition dans la série des Motorsport, il s'agit de la pluie et de la nuit. Toutefois, ce n'est pas dynamique ou évolutif. Par contre, au niveau du rendu, c'est vraiment très bon.
Ainsi pour la pluie, celle ci va perler sur le pare-brise ou la camera (selon la vue) et l'eau bougera selon les forces s'appliquant lors de l'accélération ou de la décélération et les virages. Les voitures et l'eau sur la piste généreront un nuage d'eau en suspension gênant la vision. Nous pouvons voir également l 'eau s'accumuler en flaques aux points bas des tracés. Ceci aura bien évidemment des conséquences sur la conduite avec des risques d’aquaplaning.
Pour la nuit, ce qui est important, c'est la gestion des lumières et l'impression que cela donne au volant de votre voiture. Dans certaines portions des tracés seuls vos phares feront un tunnel de lumière, dans d'autres sections par contre vous passerez dans des zones fortement éclairées artificiellement. Tout ceci, vous immergeant dans la nuit, aura également une importance sur votre conduite. C’est franchement un réel plaisir et une ambiance différente ces courses de nuit ! Par exemple pour Sebring, aborder la chicane du virage 7 va être encore plus délicat...
Les circuits réels ou imaginaires sont tout aussi réussis. Le circuit de Rio (différent de celui qui était dans le tout premier Motorsport) est un circuit urbain, assez long avec dénivelés marqués, un tunnel, avec des secteurs parfois peu larges qui feront qu'à la moindre erreur ce sera les glissières, des secteurs bosselés que l'on ressentaient particulièrement bien avec le simulateur. Avec en fond l'environnement particulier, du type « Pain de Sucre » surplombant cette ville brésilienne, sous un soleil de plomb. On ne sait pas s'il y aura différents types d'ambiances lumineuses : aube, crépuscule etc.
On a toujours une impression de vitesse bien présente et une fluidité qui fait plaisir à regarder !


Au niveau du gameplay, on reste en terrain connu, qui fonctionne bien à la manette, puisque l'on va continuer à sentir notre voiture, le moment où elle va décrocher, bloquer ses roues au freinage (merci les vibrations dans les gâchettes !)
Sur route mouillée, les points de freinage ne seront plus les mêmes. Lorsque vous passerez dans les flaques d'eau, vous serez ralentis, puis vous risquez de perdre le contrôle de votre trajectoire (comme vous pourrez le voir dans la compilation des différents gameplay, attention à l'approche de la lignée d'arrivée de Brands Hatch...) De nuit, la piste va baisser en température et cela jouera sur le comportement des pneumatiques, par contre, le facteur humain sera tout aussi apportant car vous allez perdre vos repères, être surpris par les luminosités, l'effet des faisceau de vos phares qui laissera les cotés très sombres, avec juste un zone éclairée à l'avant de votre voiture et les points rouges des feux arrières de vos concurrents au loin. Il faudra être encore plus concentré. Imaginez, la ligne droite des Hunaudières et l'arrivée sur la première chicane dans la nuit…
Sur la démo, au niveau de la difficulté, nous retrouvions les classiques : indicateur de trajectoire/freinage ; Freinage assisté/ABS ou non ; TCS/ESP désactivables. Bref comme dans le 5ème opus. Les dégâts étaient également présents, mais une fois de plus on ne verra pas partir une de vos roues ou se disloquer (nous avons testé avec la monoplace disponible, le retour aux stands a été laborieux, mais en 1 seul morceau).
Les stands sont d'ailleurs toujours une déception avec une durée ne tenant pas compte de l'importance des dégâts, ni ne proposant la quantité d'essence à embarquer… (certes, il s'agit de la démo mais la version finale sur ce point ne devrait pas être trop différente malheureusement) On reste donc sur quelque chose d'équivalent à Forza Motorsport 5.
Pour les vues proposées, c'est également dans la continuité du précédent, avec 5 possibilités : vue cockpit, capot, ras du sol, arrière et arrière éloignée.
Au niveau sonore, c'est un peu difficile de juger, car dans un tel salon, le bruit ambiant est monstrueux !

Voici ce que nous pouvions dire de la démo et de nos impressions après l'avoir pris en main.


La présentation confidentielle de Forza Motorsport 6

Nous avons eu la chance de pouvoir assister à la présentation de Forza Motorsport 6, d'une petite demi-heure, par Dan Greenawalt lui-même (j'en ai profité pour faire la traditionnelle photo avec lui !) dans la zone réservée business. Pour ceux qui ne le connaissent pas, Dan Greenawalt est à l'origine et est en charge du développement des Forza Motorsport dans le Studio Turn10.


Dan a commencé par rappeler que c'était une année particulière, car c'était les dix ans de la franchise. Puis à rapidement résumer les principaux chiffres de Forza 6 en s'appuyant par le trailer montré à l'E3 : 26 circuits, au moins 450 voitures toutes finement modélisées de la plus modeste à la plus prestigieuse pour être visitables, observables via ForzaVista et que tout ceci se passait en 60 FPS 1080p. Un multijoueur à 24 pilotes !
Dan est ensuite revenu sur son leitmotiv : arriver à faire le mariage entre les fans de Voitures et les fans de Jeu. C'est pour cela qu'ont été créés les Forza Motorsport.

Greenawalt enchaîne sur le fait que Forza 6 est à l'heure actuelle , le jeu le plus important en terme de contenu de la série, pas seulement pour les voitures, mais aussi pour les environnements. Il ne faut pas non plus oublier que pour les 450 voitures, les spécifications sont également incluses dans le jeu pour être retranscrite pour les joueurs via leur moteur ForzaTech.
Avec Forza 5, ils ont appris beaucoup sur les joueurs grâce aux retours de ceux-ci.
Pour Dan Greeanwalt, c'est ce qui fait Forza si unique et ce qui fait que tous les types de joueurs retrouveront ce qu'ils aiment : piloter, régler des voitures, customiser ses voitures ou tout simplement conduire sans contraintes sur le circuit de leur choix avec la voiture qu'ils veulent en mode « jeu libre ».
Ceux qui aiment progresser dans la carrière, trouveront de quoi faire. La carrière est nommée « L'histoire du sport automobile », qui comprend 5 grands chapitres, qui seront divisés en 15 séries, qui pourront comprendre différentes courses, mais nous ne savons pas si le nombre de tours est comme celui de forza5 (majoritairement 2-3 tours), la durée de jeu minimale pour le mode solo serait de 60h environ. L'autre partie du mode solo sera des « showcases » (courses spécifiques australiennes ou affrontement avec le Stig par exemple) avec des intervenants extérieurs (Tanner Foust, Richard Hammond, James May (ex TopGear), qui vous parleront de la culture automobile.


Pour parler des nouveautés comme la pluie, Dan profite d'une course sur le Nurbürgring, sous la pluie. Il va nous expliquer que pour chaque circuit, il y a de nombreuses surfaces différentes et pour la pluie, soit on applique une couche uniforme jouant sur les coefficients de friction (ce n'est pas le choix qui a été fait) soit on essaye de déterminer comment l'eau se répartie dans les creux et la formation des flaques d'eau (il y aurait 500 flaques sur le grand tracé du Nurbürgring...va falloir les compter !). Rouler sur ces flaques va parfois faire que votre pneu ne sera plus en contact avec le bitume… La pluie causera ainsi des pertes d'adhérence et de visibilité par les projections.
En course vous devrez donc faire des choix, si encadré de part et d'autre, vous arrivez sur une flaque ? Quoi faire ? Freiner pour éviter la flaque en se replaçant derrière et perdre une place, aller au contact pour se faire sa place à coté de la flaque ou prendre le risque de passer dessus… Ce sera la même chose pour les drivatars, qui par conséquent feront également des erreurs les conduisant hors de la piste. Dan souligne le fait que le tracé du Nurbürgring est extraordinaire et difficile, mais en ajoutant la pluie dessus, il devient redoutable !
Dan en profitera pour parler également de la nuit, qui donnera l'impression de se refermer sur vous, de réduire fortement votre champ de vision aux seuls faisceaux de vos phares ( j'ai oublié de demander si les phares pouvaient être endommagés...)

En ce qui concerne la nouveauté des ligues, Dan explique que lorsqu'ils ont annoncé à l'E3 qu'il y aurait 24 joueurs, les fans étaient ravis, sauf que cela va sûrement être problématique au 1er virage… Pour avoir de bonnes courses, il faut que les compétiteurs soient d'un niveau équivalent, qu'ils arrivent à se comprendre aussi... Les ligues seront montées en fonction de la vitesse et du professionnalisme du pilote. Ce n'est pas déterminé qui est bon, qui est mauvais, mais c'est déterminer des niveaux proches. On a beau dire qu'on conduit proprement, ce n'est jamais le cas à 100 %, c'est la même chose pour ceux qui sont un peu rude. Turn 10 a travaillé en recherche avec Microsoft, pour arriver à faire des groupes homogènes.
Les ligues auront une périodicité variable, au mois, à la semaine, et auront lieu à différents moments de la journée, pour pouvoir toucher un grand nombre de participants.
Dan Greenawalt en profite pour promouvoir une ligue particulière : la Forza Invitationnal (2 événements de ce genre ont déjà eu lieu et notre champion y avait fièrement représenté la communauté française). De réels pilotes professionnels jouent à Forza, à Dan de citer Benoît Treluyer, Justin Bell, Stéphane Sarrazin. Ils sont venus dans les locaux de Turn10 sur les simulateurs. Cette ligue pourra donc mélanger ces différents types de pilotes, avec des joueurs très performants et aussi être rediffusée et commentée par les streamers, car c'est le retour des spectateurs dans Forza (par contre nous ne savons pas encore comment cela fonctionne et si c'est également disponible pour le multiplayer classique).

Pendant cette présentation nous avons pu voir en partie le menu du jeu, illustré ci dessous par des captures réalisé sur une vidéo complète de la présentation par Gamersyde (d'où la mauvaise qualité de l'image)


On peut y voir que le menu semble simplifié par rapport à ce que l'on avait sur FM5 : un bandeau avec 6 onglets (Home, Go race, Cars, Tune, Customize, options)
Dans l'accueil on retrouve une intégration du Forza Hub, une loterie pour des lots (donc sûrement une progression en niveau)
Dans l'écran de course, nous retrouveront la carrière, le jeu libre, le mode rival, un mode de test, le multijoueur et les ligues.

ForzaVista et le profil du joueur sont sortis de ce bandeau pour être des électrons libres.


Voici des petits éléments glanés par-ci, par-là :
Il y aura toujours un niveau de pilote et des affinités avec les constructeurs.
Avant la course vous pourrez faire des essais, c'est visible en solo. Mais nous ne savons pas si cela modifie votre position sur la grille et si ce sera disponible en multijoueur.
Les réglages et les livrées seront importables depuis Forza Horizon 2 et Forza Motorsport 5, par contre il n'y aura toujours pas de salle des ventes, les crédits rapportés par vos livrées seront un plus explicites au niveau statistique.
Le mode photo sera toujours présent.
Nous pouvons toujours sauver le replay…mais sur quelle durée ?
La pluie sera disponible sur au moins sur Le Mans, Spa, le Nürbürgring, Brands Hatch.
La nuit sera disponible sur au moins Le Mans, Spa, Sebring.

Malheureusement, la démo ne serait (je laisse au conditionnel malgré que l'info vienne de quelqu'un de chez Turn10) pas disponible avant la sortie du jeu. En même temps, il ne reste que peu de jours désormais avant le 15 septembre (date de sortie US)


Pour résumer, Forza 6 est très beau, la conduite toujours aussi intéressante. Les anciens joueurs ne seront pas dépaysés.
Des nouveautés qui changent le gameplay : des courses sous la pluie, des courses dans la nuit, un système de ligues pour le mode multijoueurs.
Parmi les choses qui chagrinent, on retrouve les arrêts aux stands, la gestion du carburant et des pneus. Les nouveautés atmosphériques ne sont pas disponibles sur tous les circuits et ne sont pas évolutives.
Parmi les choses qui font plaisir : au moins 450 voitures, 26 circuits, une fluidité et une résolution de haute volée, jusqu'à 24 joueurs en multijoueurs ! Le retour des spectateurs dans les sessions multijoueurs. Les livrées et réglages exportables depuis FH2 et FM5.

La date de sortie est prévue pour le 18 septembre en France et les joueurs fidèles à la licence seront très bien récompensés dans le jeu.

Et comme point final de cet article, signalons que Forza Motorsport 6 a gagné le titre de meilleure simulation et meilleur jeu de course de cette Gamescom 2015 !  […]

Lire la suite

mercredi 13 août 2014

Gamescom 2014 : La passe de 5

Et de 5 !

Oui, 5eme Gamescom que je vis en direct du parc des expo de la ville de Cologne.
Pourtant je n'étais pas motivé pour venir. Cela a un certain coût ( autour de 200 à 250 euros au minimum complètement financé par moi (et oui les articles commandés genre poker ...) ) et il m'avait semblé avoir fait le tour de la chose. D'autant plus que l'année dernière, le train était arrivé en retard et je n'avais pu aller à la conférence d'Electronic Arts. Du coté de Microsoft, c'était la carte youtubeur qui était joué à fond, donc je n'étais conviés ni à la conférence et ni à la soirée communautaire, le plus triste, comme beaucoup d'anciens blogueurs. Pour Playstation la question ne se posait pas car je n'avais aucune chance puisque je ne suis pas dans les listes, comme les années précédentes. C'était une année de lancement de nouvelles consoles, mais je n'avais pas trouvé la folie escomptée, à part la surprise Titanfall, la claque the Witcher 3 et l'attendu Forza Motorsport 5.

Par habitude, j'ai donc réservé non sans mal et augmentation de tarif, une chambre sans sanitaires privatifs, 6 mois avant. Motivé comme j'étais, j'ai raté les billets prems pour le Thalys. J'ai tout de même demandé une accréditation, que j'ai obtenu rapidement et les vacances arrivant, je n'ai pas contacté comme j'avais pris l'habitude de le faire tous les éditeurs et constructeurs. Je pense que je suis passé à coté de trucs bien sympa :/. En vacances au Danemark, j'ai profité de la connexion internet du logement où nous étions pour caler quelques rendez-vous et même jusqu'à Lundi, la veille de mon départ pour la Gamescom.


(cliquez sur l'image pour l'agrandir et ouvrir un diaporama)

Lundi et Mardi matin, j'ai tout préparé : l'appareil photo, ses batteries et objectifs, les invitations et accréditations à imprimer, les cartes de visite, un carnet pour noter quelques infos, et pour l'occasion un t-shirt que j'avais récupéré sur le stand de Bethesda – Fallout New Vegas. Le sac à dos et la besace dans la voiture et c'est parti pour 5 à 6h de routes sous la pluie, à travers la Normandie, le Nord, la Belgique et une petite partie d'Allemagne jusqu'à cette ville assez impressionnante qu'est Cologne. J'avais fait le voyage en voiture lors de ma première venue, mais je n'avais pas fait attention au paysage. J'ai été accueilli par des superbes arcs en ciel. Après 2-3 boucles, j'ai trouvé le parking pour la presse et j'y ai garé (c’est prévu dans l'accréditation ) ma vieille voiture, qui y restera jusqu'à vendredi soir.


(cliquez sur l'image pour l'agrandir et ouvrir un diaporama)

Je suis passé par mon tour traditionnel. L'entrée Nord, avec ses grandes affiches, qui est en fait l'entrée principale, puis j 'ai longé toute la KoelnMesse, avec les publicités pour Driveclub et Evil Within, et pour arriver à l'entrée Sud avec de grandes baches pour Call Of Duty Advanced Warfare. Par contre pas de bolides comme l'année dernière pour cause d'absence de Need for Speed chez EA. Entre-temps une bonne grosse pluie c'est invitée et m'a accompagné le long du pont du chemin de fer, à travers la place de la cathédrale déserte, jusqu'à mon auberge de jeunesse. Autant dire que j'avais les pieds et le bas de pantalon totalement trempés malgré le parapluie. Tout ça est entrain de sécher pendant que je rédige ce petit billet après une bonne douche.


(cliquez sur l'image pour l'agrandir et ouvrir un diaporama)

Ca va être une première : à Gamescom pluvieuse, Gamescom heureuse ? Verdict vendredi soir !

D'ici là, mercredi matin, c'est le tour des éditeurs avec qui je n'ai encore rien calé. C'est à dire EA, Activision, Bethesda, Red Projekt pour the witcher 3 et project cars et Ubisoft (sans grand espoir...) et puis aussi Konami (je rêve d'un MGS Et pourquoi pas du fameux Playable Teaser de Kojima pour Silent Hill !)
Et ensuite le salon sera bien lancé, mais ça ce sont d'autres billets !  […]

Lire la suite

mardi 20 août 2013

Gamescom 2013 : la conférence Sony en direct

Comme vous ne devez pas être sans savoir, la Gamescom commence officiellement demain à Cologne, en Allemagne.

Cette année, avec l 'arrivée des consoles de prochaine génération et l'affrontement entre les grands constructeurs, cette édition s'annonce intéressante.
Mais comme à leurs habitudes, les grands acteurs du jeu vidéo font une première mise en jambe avec un round de conférence ou keynote.

Celle de Microsoft ne sera pas retransmise. Elle a lieu à partir de 11h.
Sony dévoilera ses armes ce soir à 19h. Pour ceux qui ne seront pas à Cologne ou qui comme moi n'auront pas accès à cette conférence, Sony a mis en place une retransmission en direct que vous pourrez suivre ci dessous.


Quelles sont vos attentes vis à vis des annonces de Playstation pour la PS Vita et pour la PS4 ?  […]

Lire la suite

vendredi 17 août 2012

Gamescom 2012 : le jour d'avant

C'est parti sur les chapeaux de roues pour la Gamescom, après un voyage sans encombre.

Comme l'année dernière, j'ai pris mes billets de train en avance pour profiter de tarifs très avantageux. J'avais même fait attention d'arriver en milieu d’après-midi, car l'année dernière arrivant trop tard, je n'avais pu assister à la soirée Microsoft. A l'époque, Microsoft n'avait pas encore fait l'impasse sur le salon de Cologne. Mais j'ai eu la bonne surprise d'avoir une invitation pour la conférence Electronic Arts:) qui était prévu pour débuter à 16h. Autant dire que cela allait être la course dès le départ car l'endroit de la conférence est à l'autre bout de la ville par rapport à la gare et mon hôtel.

J'ai donc déposé les affaires, foncé vers le métro, acheté mes billets et me voila en route vers le Palladium, qui est un ancien hangar dans une zone industrielle. Bien-sur, j'ai opté pour le chemin le plus long et je suis arrivé à 16:05, mais je n'étais pas le seul.


J'ai repéré le chargé des relations presse pour la France et j'ai ainsi pu rentrer dans la salle après avoir montré patte blanche. Autant dire que la salle était comble, il y avait quelques centaines de journalistes, de blogueurs, de revendeurs et un touriste : moi ^^. La conférence venait juste de commencer avec la présentation du prochain "Army of Two : the devils cartel " : Une phase 1 en hélico qui couvre son collègue sur un toit, c'est rythmé ça pète de partout, bref c'est la guerre avec du bullet time ! Et c'est prévu pour mars 2013. Comme d'habitude, les conférences d'EA, sont rythmées par les explosions, dérapages et hurlement de douleurs, mais pas seulement, car avec les licences sportives, elles sentent aussi la sueur et les claquages. En l’occurrence, là ce sera glacial, car l'Allemagne est le lieu idéal en Europe pour parler de Hockey sur glace et donc du nouveau et complet NHL 13, avec une démo pour le 21 aout et une sortie vers la mi-septembre.
Cela a été ensuite le tour de Need For Speed Most Wanted, avec une fonctionnalité que je retiendrais au delà de l'apparente fluidité du jeu et des épreuves de drift, takedown et autres sauts. C'est le CloudCompete : on pourra se connecter avec son profil et continuer d'accumuler des points d'expérience quelque soit la plateforme ... La gomme est prévue pour chauffer le 1er Novembre 2012.


Ils nous ont ensuite présenté l'attendu (par moi surtout ^^) Medal of Honor Warfighter, avec de nombreux modes multijoueurs et la fonctionnalité FireTeam ( on marche par paire de soldat et à l'image des teams de Battlefield, il va falloir profiter de cet avantage...). On pourra donc comme prévu incarner différents soldats de forces spéciales du monde entier.
Je passe les quelques mots de Peter Moore sur les chiffres des utilisateurs de la plateforme de téléchargement Origins, sauf son déploiement sur diverses plateformes (dont sur Mac) et l'amélioration des fonctions sociales. Je passe également sur le retour de Simcity, avec une nouvelle interface et une arrivée sur Mac.
On a eu le droit ensuite à la présentation de l'édition Premium de Battlefield 3, qui pour 60 euros contiendra le jeu, tous les DLC (qui s’étaleront de septembre à mars 2013) et un bonus pour les début des joueurs sur le mode multijoueur. Ca semble vraiment valoir le coup pour les joueurs ne possédant pas le jeu et voulant le découvrir !
Crysis 3 a présenté son mode de jeu "Hunter" dans un New York envahi par la jungle. 2 chasseurs en nanosuit (presque invisibles donc) contre les autres joueurs, chaque tué rejoignant le groupe des chasseurs... La chasse commencera en février 2013


Puis Star Wars The Old Republic se voit passer en free to play à partir de l'automne, avec de nouvelles extensions. Pour les gens qui l'ont acheté plein pot, j'espère qu'ils auront une compensation.
On a enchainé sur le Dead Space 3, avec une phase de gameplay dans l'espace un peu bancal de mon point de vue, mais l'atmosphère angoissante des premiers opus semble être bien moins présente. Une des nouveauté sera la création total de son arme... Ca va donner des trucs de dingue pour certains et l'atelier mako moulage débutera aussi en février 2013 (le 8)
C'est Fifa 13, qui va clôturer la conférence avec le matchday, une fonctionnalité qui permettra de tenir compte des réalités de la saison en cours et ainsi les répercuter dans le jeu.

Au final, une nouveauté pour moi avec Army of Two, mais pas d'autres surprises. Mais c'était ma première conférence de grand éditeur, donc j'étais content de vivre ça de l'intérieur et pas derrière mon écran.

Ca permet aussi de voir un peu l'envers du décor, avec par exemple une quantité impressionnante de bus attendant les participants à la conférence de Sony, le soir même. Mais aussi la dizaine de Porsche Panamera siglé du logo de Need For Speed, pour reconduire les participants de la conférence à leurs hôtels. J'en ai croisé une en ville lors de mon retour et ça rend plutôt pas mal ^^


N'étant pas convié à la conférence Sony (et c'est dommage, car elle était loin d'être pleine...), j'essaierai de la visionner à mon retour en France et j'en ferais un petit billet associé à la conférence Capcom qui, il me semble, a montré un jeu développé par un studio français : Remember me. A suivre donc...

J'ai donc eu tout le loisir de retourner à mon hôtel pour me rafraichir (ce qui arrive souvent à Cologne vu les journées que l'on passe) et prévoir mon itinéraire pour rejoindre la soirée Mad Catz !


Cette soirée était l'occasion d'essayer et de voir quelques uns des accessoires de la marque, en toute convivialité. Je retiendrais donc le casque aux couleurs de Halo 4, qui est plutôt classe avec sa livrée noir brillante avec des motifs dans les tons gris et bleus. Il a l'air confortable, mais je ne sais pas ce qu'il donne en terme de rendu.

J'ai pu m'essayer au jeu de combat aérien se déroulant lors de la seconde guerre mondiale : Damage Inc, Pacific Squadron WWII . Avec l'utilisation du Flight Stick pour Xbox360, qui s'avère agréable après un petit temps d'adaptation. Ca m'a rappelé les partie que je faisais avec de tels accessoires sur les jeux de la série Xwing vs Tie Fighter... Ce flightstick sera disponible avec l'édition limitée du jeu. Le jeu en lui même n' a pas l'air si mal. Mais c'est difficile de s’en rendre compte aussi rapidement. Je suis reparti de la soirée avec un casque stéréo pour le pc et c'est plutôt sympa de la part de Mad Catz !


Je suis rentré de la soirée assez tardivement et j'aurais du faire ce billet, mais complètement claqué par le déménagement récent, le voyage, la chaleur et les pérégrinations en ville, je me suis effondré sur le lit jusqu'au petit matin.

Mais la suite ce sera sur le prochain billet sur la Gamescom :)  […]

Lire la suite

vendredi 19 août 2011

Gamescom 2011 : l'ouverture au public


C'est selon une mécanique bien rodée que je me suis donc rendu ce matin à la Gamescom, pour la première journée d'ouverture au public. Dès les abords, on pouvait se rendre compte que l'atmosphère avait changé et qu'elle était chargée d'excitation, dès le hall d'accueil, ou malgré une ouverture 3/4h plus tard, les premiers visiteur se pressent déjà devant les portillons. Dans les halls, c'est la phase de préparation avant le rush de la journée, on finit la déco du stand sur celui de Modern Warfare 3, les équipes font le briefing à l'arrière du stand SWTOR et les masseuses et masseurs se dirigent vers la zone de relaxation de la zone pro, même les accrédités presse comme moi attendons l'ouverture de cette même zone.


9 h tout ouvre et moi je me dirige vers le showroom Bethesda pour une présentation de Prey 2 , suivi de Dishonored. Prey 2, dans un univers futuriste, la démo nous permettait de voir les capacité de notre héros, chasseur de prime, dans un environnement urbain, bien plus lumineux que celui de Blade Runner. Les principes du jeu sont intéressants, la réalisation semble à la hauteur et je pense que j'ai bien fait de retrouver le premier opus, histoire de pouvoir juger les relations entre ces deux jeux. Dishonored, est un FPS clairement inspiré du mouvement Steampunk, qui se déroule dans une ville à l'image de la Londres Victorienne. J'ai été bien moins séduit par ce jeu, bien que quelques idées dans le design et la mécanique de jeu mériteraient que l'on s'attarde dessus.


Lors de ce premier rendez-vous, je me suis rendu compte que mon anglais allait à peu près pour la compréhension, par contre, c'est encore un peu dur d'arriver à tout noter et aussi d'avoir une aisance et un vocabulaire approprié pour poser des questions … C'est lamentable, mais je vais essayer de m'améliorer au fur et à mesure.


J'ai enchaîné avec un démo de prototype 2, chez Activision, en compagnie de l'équipe de Gohanblog, bien remis de leur soirée de la veille. Sans avoir été complètement au bout du premier opus, je l'avais apprécié pour cette liberté d'action et ce sentiment de tout puissance. J'avais bien aimé, incarner Alex Mercer. Pour la suite, les joueurs de Prototype ne seront pas perdus, les mécanismes de jeu, de déplacement sont les mêmes, par contre, les métamorphoses ont été rendues plus aisées et rapides. On incarnera un autre personnage, James Heller, dont on ne sait pas vraiment s'il est contre ou avec Alex... Quelques nouveautés comme la possibilité d'épargner les personnes que l'on saisit est intéressante, par contre, je suis bien plus sceptique concernant la possibilité de démanteler les véhicules pour récupérer les armes (telles un lance-roquette …). Graphiquement, de mon point de vue, y a quand même encore un peu de boulot, ce qui est normal pour une version démo.
J'ai pu ensuite assister à une présentation de Goldeneye relaoaded, pendant qu'à coté, Robert Bowling, responsable de la communauté des Modern Warfare enchaînait les interviews. Mais revenons à cette nouvelle mouture de Goldeneye, pour la PS3 et la Xbox360. On a pu voir l'utilisation du Sharpshooter de Sony, avec le Move. Mais je ne suis toujours pas conquis par cet accessoire, n'y près de trouver cela comme intéressant. En ce qui concerne, cette version de Goldeneye, je n'ai pas été séduit.


Un petit tour, dans le premier hall, m'a permis de voir que le salon était déjà bien rempli et que les files d'attente s'allongeaient pour le moindre jeu. Le Hall consacré au jeu online et au free too play, comme l'année dernière était bondé, les sonos à fond. Juste avant mon premier rendez vous de l'après-midi, direction le stand de 2K, où mon accréditation m'a permis de squeezer complètement la queue ( c'est à ces moments là que je suis totalement gêné) pour voir une démo live de Darkness 2. C'est ultra-violent et sanglant, crânes arrachés avec la colonne vertébrale, corps coupés en deux dans le sens de la hauteur, digne des « tranches d'anatomie ». Cela en est à un tel point que c'est limite écœurant et là je me suis dit que le respect des préconisations d'ages pour les jeux étaient vraiment nécessaires. Heureusement que je n'avais pas faim, car toute cette bidoche sanglante m'aurait coupé l'appétit.


Retour au showroom Bethesda pour une prise en main de Rage, où j'ai été accueilli en français et c'est très agréable un tel effort. J'ai pu pendant une heure jouer à Rage , dans un univers à la Madmax, post apocalyptique, pour les premiers instants de jeu. Il me plait bien ce jeu, cette première heure m'a bien absorbé, au point d'être surpris par la petite tape sur l'épaule pour me signaler que mon temps était révolu. Mes bonnes impression de la Gamescom 2010 ont été confirmées et cela va dans le bon sens:) Je n'ai pas pu voir Skyrim, car les créneaux étaient pleins, mais j'ai reçu un pass me permettant une nouvelle fois de shunter la file d'attente. Mais la démo durant 40 minutes, je verrais peut être ça demain.

Avant , mon rendez vous chez Warner, pour LE batman, j'ai fait la promotion d'Anonymous Gamers auprès des différents éditeurs. Ainsi, j'ai pu établir le contact, avec la charmante personne s'occupant des relations presse chez Namco Bandai, pour la France (avec peut être des concours à pouvoir organiser avec elle plus tard, c'est pas sympa ça?). J'ai également enfin rencontré la personne qui s'occupe de Konami et de Rockstar pour la France. Chez Capcom, par contre, aucun contact, donc si vous savez qui gère les relations presse/communauté pour la France, faites moi signe ! J'ai pu également obtenir in extremis, un rendez vous chez 2K pour ce vendredi pour une behind closed doors de Borderlands 2 et c'est une bonne nouvelle.


Pour poursuivre dans le domaine des bonnes nouvelles, j'ai également fait la connaissance de la personne chez Sega s'occupant des relations presse pour la France (même si je ne me considère pas comme étant Presse), qui en plus d'un cadeau royal pour les 20 ans de Sonic, m'a invité directement dans le stand Sony, pour assister à tout ce que je pouvais et voulais, avec une grande gentillesse. Vous allez me dire que je suis naïf, que c'est son boulot. Certes mais c'est d'ailleurs tout à son honneur d'avoir fait cet effort pour Anonymous Gamers, qui n'est qu'un blog personnel sur les jeux vidéo,( avec un auteur parfois en dilettante, c'est à dire moi :) ), comme il s'en créée des dizaines chaque mois. Je le remercie donc grandement et chaleureusement. J'ai donc pu assister à une démo live de Binary Domain, qu'il me semble ne pas encore avoir entendu parlé. C'est un jeu à la troisième personne (TPS), où vous dirigez une équipe de 2 coéquipiers supplémentaires dans un monde futuriste, où les robots ont bien évolué et ne vous veulent pas que du bien. J'ai été bluffé par la localisation des dégâts et la persévérance qui animait ces robots. Ainsi par exemple, après avoir fait sauter les plaques d'armures, il faudra détruire ce droïde complètement au risque de le voir se pointer à cloche pied ou en rampant, pour continuer à t'agresser ! Il y a tout un aspect également psychologique , avec un gestion du moral des troupes et ce que l'on peut leur dire, car oui, il y a une partie de reconnaissance vocale ! Un jeu à suivre pour moi !
J'ai poursuivi par une présentation de Aliens Colonial Marines, avec de l'action non stop, des aliens déchainés et tout un univers recréé à partir des croquis non utilisés dans le film. L'ambiance est bien là et les pings sur le radar également, quelle angoisse ! Graphiquement, étant une démo, c'est en deçà de ce que ce sera une fois finalisé. Par contre pas de Ripley, sortant de son très long sommeil, en petite culotte. La déco de la salle était tout bonnement excellente.


Pour finir ma journée dans la zone pro, j'ai pris contact avec THQ pour s'organiser des rendez vous demain juste avant Ubisoft et je me suis dirigé vers la Batcave ^^ (enfin pas totalement) pour une présentation survoltée (la dernière de la journée) en 3D, mettant en scène un challenge entre la responsable de la communauté chez Rocksteady et un développeur du jeu. Y a rien à dire, sauf que cela semble à la hauteur des attentes. A peine, sorti, j'en ai profité pour filer, dans la pièce de voisine, pour une prise en main du Seigneur des Anneaux, la guerre du Nord. Il s'agissait d'une mission coop à 3 personnages, où nous devions repousser un assaut d'orcs sur une porte. On pouvait ainsi voir l'ensemble du panel des commandes disponibles, de comment il fallait jouer vraiment ensemble au risque de se faire laminer un par un. Il y a également un petit coté RPG , dans la gestion des compétences et qualités de son personnage. Graphiquement, je trouve que les effets et sorts par exemple pourraient être plus travaillés. Je verrais sur la version collector, si des changements ont été effectués. Ainsi c'est achevé cette journée enrichissante sur la Gamescom. J'ai finalement peu été sur le salon en lui même et je pense que demain ça va être encore une journée bien remplie avant de prendre le train du retour vers la Normandie vers 16h.


D'ici là faudrait que je dormes quelques heures et que je range les goodies !  […]

Lire la suite

jeudi 18 août 2011

Gamescom 2011 : visite privée ...

7h15, le réveil sonne, je traine encore 5 minutes dans le lit à scruter le ciel de Cologne. Une bonne douche, l'appareil photo et le pc dans le sac à dos (on sait jamais … mais comme l'année dernière, je me suis encombré pour rien ^^), un mars, un arrêt dans la boulangerie du coin pour prendre une viennoiserie allemande pleine de sucre et me voilà dans la station de métro. Après quelques errements, me voilà devant les marches "Unchartedisées" de la Gamescom, 5 minutes avant son ouverture. Je récupère le tour de cou et sa pochette transparente au liseret rose de la « presse » et passe les portillons sans encombre pour parcourir les longs couloirs du Köelnmesse.

Ainsi démarre cette première journée de la Gamescom 2011, non ouverte au grand public. un peu privée quand même donc à quelques milliers près ^^.


Après un rapide coup d’œil dans le premier Hall, quelques photos, quelques mots échangés avec Press-Select dans la queue du stand Call of Duty Modern Warfare 3, je file vers le Mig de Battlefield, point de rendez-vous avec Vincent, l'envoyé spécial de Forzamotorsport.fr et du blog Game-Over de Rue89, qu'il commence à reprendre. Une petit photo en combinaison de vol devant le Mig et nous partons faire le tour rapide des stands, pour atterrir sur celui de Xbox360, avec sa section Forza Motorsport 4, mettant en valeur et en première mondiale la nouvelle BMW M5 (pas sûr de ne pas dire de bêtise …). Nous nous installons devant les bornes Xbox360, avec un choix de 3 voitures (Mercury Cougar, une Subaru Impreza et une Ferrari 599), pour une course de 2 tours sur le circuit des Alpes Suisses. Alors, oui, c'est plutôt beau, les voitures sont superbement modélisées, mais la sensation de gameplay n'est pas la même que celle de Forza 3, peut être un petit besoin de m'habituer à la physique des voitures et de me mettre dans la tête la configuration de ce circuit. Par contre, pour le moment, les dégâts sont visuellement minimisés par rapport à ce qu'ils devraient, bien que l'on sente de nouveau sa voiture tirer à gauche ou droite selon l'état. Il y a également sur cette version aucune animation pour les stands, ni choix des réparations à effectuer et l'entrée des stands a été laborieuse et « hoqueteuse ». Nous en avons ensuite profiter pour voir un peu les interactions Kinnect-Forza 4, dans le mode Autovista, sans pouvoir prendre dans la foulée le volant (alors que ce serra possible). Dans ce mode, où vous pourrez explorer la moindre parcelle de la voiture, seule des voitures particulières et remarquables (pas uniquement les supercars, mais aussi les Fuego (en fait, non ! M'a annoncé Turn10 finalement...). Bon j'ai encore un peu de mal avec la réelle utilité de celui-ci pour moi.
Etant dans la zone Kinect, nous avons pu jouer un peu à Star Wars (pas si mal, mais je ne suis pas objectif, donc à voir plus) et aux lapins crétins (qui vont être sympas à jouer avec mes petits gars ! Oui, je suis très bon public et eux aussi …).


Après avoir laissé mon collègue, dans la zone presse, avec un rendez vous vers 15h (histoire de voir un peu la zone pro et de se présenter à la behind closed doors de Forza 4 en temps et en heure ! ), je me suis dirigé vers le stand Playstation où j'y ai croisé du beau monde dont Mimachan , Werewolfofhelms et Monsieur Zac, notre Monsieur Communauté chez pour Playstation. Malheureusement, Uncharted 3 n'étais pas jouable en solo et le multi était planté sur le stand, alors que des chameaux et dromadaires, cosplayers à leurs dépends, déambulaient du coté d'une tente VIP Uncharted 3 ! J'y ai donc juste joué très rapidement à Résistance 3 (qui plait assez), j'y ai fait l'impasse sur Payday et autres movetés chantantes et dansantes. Par contre, pour ne pas mourir idiot, j'ai été mettre la main sur la PS Vita et Little Big Planet. Avec ce jeu, on peut ainsi avoir un rapide aperçu de ce qu'on peut faire avec et toutes ses surfaces tactiles. Mais je ne craquerais pas pour cette nouvelle console portable car je n'en ai ni l'utilité, ni l'envie ( à moins qu'un généreux mécène …)


J'ai enchainé par le stand Call Of Duty Modern Warfare 3 et j'ai eu la bonne surprise (je m'attendais à une vidéo) de pouvoir m'essayer au mode Spec Ops, dans une partie où on devait repousser le plus de vagues d'assaut ennemis, en utilisant des points de ravitaillement qui contre monnaie sonnante et trébuchante permettaient de faire le plein de munitions, d’acquérir des tourelles automatiques ou de faire appel à des renforts héliportés, avec un astucieux système de don d'argent pour aider son coéquipier en coop ! C'était de l'action soutenue, qui m'a agréablement surpris.


J'ai aussi joué au prochain Ace Combat de Namco, aux dogfights un peu sous amphétamines, mais plaisant dans son ensemble, à l'exception du rendu des décors vraiment moches de près (et c'est encore une version démo ...)

Me restant du temps avant mon rendez-vous, je me suis laissé tenté par Mass Effect 3 et malgré une attente qui m'a paru bien longue, (quasiment une heure …) j'ai été ravi de mettre la main sur Shepard pendant un petit quart d'heure et ça confirme bien mon attente de ce jeu:)

C'était ensuite, tout juste, l'heure de filer vers la zone pro et son interview groupée de Dan Greenawalt de chez Turn 10, un peu le papa de la série des Forza (cela fera l'objet d'un autre article:). Etant dans la zone pro, j'en ai profité pour, au culot, remplir mon carnet de rendez-vous et donc en décrocher un pour Ghost recon Future Soldier (content), pour Prototype 2 (ayant apprécié le premier opus) et pour Batman (encore très heureux:) ).


Avant la soirée de la communauté Xbox360, j'ai pu m'essayer à F1 2011, dans des baquets à l'ergonomie discutable, avec un concurrents qui à ruiné mon essai en me rentrant dedans au premier virage du circuit GP du Nürbürgring. J'ai également pu profiter d'un instant de calme capitonné dans une minuscule pièce réservé à Catherine, mais aussi regardé un présentation totalement barrée de Saints Row the Third : le testeur a craqué et à utilisé une nana en mini string, qui butait et écrasait tout ce qui bougeait … J'ai été pendant quelques instant un SpaceMarine de Warhammer, en multijoueur, c'est loin d'être léger et vif ^^. Sniper Ghost Warrior 2, ne semble pas s'en tirer mieux que son prédécesseur et j'ai confirmé ma bonne impression de Rayman Origins et aussi le fait que je vais, si j'y joue un jour vraiment, rater de nombreuses plate-formes et pester contre ma manette …


Et c'est à peu près tout pour cette première journée, qui s'est terminée sur le stand Xbox360 pour la soirée spéciale communauté, animée par Graeme Boyd, avec la présentation de la version anniversaire d'Halo (qui semble très réussie), une présentation de Mass Effect 3 (ce qu'on pouvait essayer sur le stand), une présentation un peu longuette de Skyrim, une mise en bouche de Forza par Greenawalt lui même, qui m'a dédicacé mes exemplaires des Forza encore en ma possession et pour finir une présentation de Gears Of War 3, sans grand changement de mon point de vue. Quelques chanceux sont repartis avec des lots distribués par tirage au sort parmi les invités, dont des manettes, des minipc Samsung (il me semble) et le clou du spectacle : une édition limitée de la Xbox360 spéciale Gears of War.


Après un bon trajet à pied, un arrêt ravitaillement et une bonne douche, j'ai regagné ma chambre d’hôtel pour écrire ces premières impressions sur cette journée. J'ai bien conscience que c'est très long et pas forcément digeste à lire d'une seule traite et je m'en excuse d'avance. Mais la journée a été bien remplie, il est bientôt 2h du matin et je vais essayer de charger cette article rapidement sur le blog, ranger les goodies et piquer un petit roupillon pour être en forme pour la deuxième journée de cette Gamescom 2011.

 […]

Lire la suite

mardi 16 août 2011

Gamescom 2011 Prologue


Ca y est, j'y suis ! Après une après-midi complète passée dans les trains et gares, je suis enfin arrivé à Cologne pour cette édition 2011 de la Gamescom. Considérée par certains comme le plus grand salon de jeux vidéos (certains riront et d'autres essaieront de voir dans quel contexte peut-on dire cela , comme par exemple l'ouverture au public …) Quoiqu'il en soit, la Gamescom est pour moi, l'occasion de continuer de toucher du doigt et en tout loisir, sans contrainte professionnelle, cette industrie vidéo-ludique et par la même occasion de me faire plaisir à « célébrer le jeu ! ». C'est à coté et assez accessible.

Le temps de prendre mes marques, de croiser quelques blogueurs français, de franchir 300 m et me voilà installé dans une chambre avec salle de bain privative du Station Hotel for Backpackers. La chambre est minuscule, 100% IKEA, mais plutôt propre et pas désagréable. Je ne vais pas y passer , très longtemps. Juste le temps de dormir un peu, de prendre de bonnes douches relaxantes et de préparer les articles, pour ensuite les charger sur le blog, dans la salle commune en bas. L’hôtel est vraiment bien situé pas loin de la cathédrale, du centre historique et de la gare, à une station de « métro » de la Gamescom (et 2,50€ ouch, pas donné le métro pour 200m). Bon , un petit bémol, ils doivent avoir un problème de ventilation car dans les couloirs, ça sent un peu les égouts … et on entend quelques fois les trains, mais ce n'est pas plus gênant que cela. C'est vrai que ce n'est pas le calme feutré et coincé du Hilton à 100m.


La première journée du salon pour moi s'annonce pleine de promesse, notamment grâce aux responsables du site officiel français sur Forza Motorsport 4 : http://www.forzamotorsport.fr, qui vont me permettre de les assister lors de la présentation en Behind Closed Doors de Forza 4 et qui m'ouvriront également les accès de la soirée pour la communauté de Xbox360, sur le stand même, après la fermeture du salon. Je les remercie énormément , d'avoir pallié aux défaillances des personnes avec qui j'étais en contact du coté de la gestion de la communauté Xbox360. Vous allez trouver que je crache dans la soupe et que je suis gonflé de dire cela. Je trouve seulement que c'est normal de dire ce qui ne va pas d'autant plus que d'habitude, je ne suis pas avare de compliments pour leur soirées...


Le reste de la journée sera consacré à la découvertes des stands du salon et surtout à l'essai des différents jeux qui seront pris d'assaut le lendemain ! Je veux donc me faire quelques tours de pistes sur Forza 4, je veux en prendre plein les yeux sur Mass Effect 3, Battlefield 3 et aussi Call of Duty. Je m'attends à ce que SWTOR me fasse définitivement précommander la version collector ! J'aimerais bien être surpris par les autres éditeurs et constructeurs dont Sony et pourquoi pas Nintendo … Quelques goodies, en double , ce serait pas mal pour vous organiser quelques concours:).

Le réveil est prêt, l'appareil photo prêt et ma question "poilue" ^^ pour Dan aussi… Les nuits vont êtres courtes ...  […]

Lire la suite

jeudi 11 août 2011

Gamescom 2011 : de la Normandie à Cologne !

C'est dans 7 petits jours que va commencer la Gamescom 2011. En fait pour moi, elle a déjà commencé depuis quelques mois par la phase préparatoire.


En effet, vous avez pu suivre sur Anonymous Gamers, les premières étapes (avec notamment la conférence de presse française de présentation), de mon voyage vers ce événement majeur, le seul réellement ouvert à tous les publics parmi les 3 grands salons de l'industrie vidéo-ludique à travers le monde. C'est vraiment pas loin donc autant essayer d'y assister quand on est intéressé par cet univers.

Mais comment cela se passe-t-il vraiment ? Et même si cela a déjà été fait ailleurs de nombreuses fois, je vais essayer de vous donner quelques pistes et conseils, dans le cas où vous souhaiteriez y faire un tour l'année prochaine. Je ferais un point sur la logistique et ensuite je parlerais du salon en lui même pour à la fin quand même présenter comment ça devrait se passer pour moi cette année et ce que j'en attends.


Donc du point de vue de la logistique :

Comment s'y rendre ?

L'année dernière , j'avais pris la voiture car je m'y étais pris un peu tard pour m'organiser. Le trajet de Normandie en passant par la Belgique vous pendra 6 heures environ pour un peu moins de 600 km. C'est un peu long, surtout s'il flotte en prime. Cette année, j'avais prévu de prendre le train et de profiter des offres prem's de la SNCF et 3 mois pile avant le salon, j'ai pris mon aller-retour en Thalys pour un total de 80 euros de la Normandie (seulement 58 euros de Paris à Cologne). Du fait des correspondances, je ne gagne pas beaucoup en durée, mais ce sera moins fatiguant qu'en voiture. Par contre l'inconvénient c'est que les billets ne sont ni échangeables, ni remboursables. En seconde classe bien sur.

Comment s'y loger ?

C'est probablement le point le plus délicat, d'autant plus que certains hôteliers n'hésitent pas à grossir les prix en période de salon ...
L'année dernière, profitant d'une promotion j'étais logé en périphérie de Cologne, mais à 15 minutes par le métro de la KoëlnMesse où a lieu le salon (venir en voiture m'aurait fait perdre du temps malgré un parking assuré). L'inconvénient, c'est qu'on ne peut pas profiter de la ville ainsi et je devais acquitté un supplément pour le wifi.
Cette année, j'ai réservé une chambre avec toilette et douche dans un genre d'auberge de jeunesse : Station - Hostel for Backpackers, à proximité de la gare centrale et de la Gamescom, en pleine ville. Je devrais probablement m'acquitter d'un supplément pour le wifi dans la chambre, mais il est gratuit dans les parties communes, à moins que je me débrouille pour poster mes billets depuis le centre de presse du salon (j'en reparlerais plus tard...). Cette solution d'hébergement devrait être plus pratique pour retrouver ensuite les blogeurs/CM/visiteurs francophones pour une soirée. Tout en restant dans un tarif raisonnable : 141 euros, petit déjeuner compris pour 3 nuits.

Une autre solution serait envisageable, comme la location à plusieurs personnes d'un appart-hotel pour la durée de la visite.


Le salon en lui même :

Le cas de figure est différent si l'on vient en tant que visiteur lambda ou alors comme blogeur (très beta ...^^).

Le salon en simple visiteur

L'achat des billets peut se faire sur le net à l'avance avec une petite réduction et surtout une grande tranquillité une fois là bas et cela évitera d'avoir trop d'attente. Cela vous coutera en moyenne un dizaine d'euros par jour, du jeudi au dimanche). Mais il faudra vous armer de patience, car l'entrée en début de journée est impressionnante par la foule et vous aurez ensuite de nombreuses minutes, voir heures pour rentrer pour certaines présentations. Vous aurez accès à tous les halls d'exposition avec des stands impressionnants, vous allez en prendre plein les yeux et vous devriez pouvoir chopper pas mal de goodies. Si vous voulez en profiter, je pense qu'il faut au moins rester deux jours complets.

Le salon en tant que bloggeur

La première étape va être de demander une accréditation pour obtenir un accès complet au salon. Ceci obtenue vous aurez donc accès illimité aux halls avec les stands, avec notamment la journée spéciale "presse" qui accueille certes du monde mais bien moins que les journées d'après ! Moi ce sera une journée essentielle qui me permettra de voir pas mal de choses. Dans les jours tout public, en vous débrouillant bien, avec votre pass, vous devriez pouvoir shunter les queues la plupart du temps.
Vous aurez également accès à la zone "presse" qui comportera un espace pour vous poser dans un calme relatif, avec une connexion au net et la possibilité de vous restaurer à des prix défiants toute concurrence par rapport aux vendeurs du salon. C'est cosmopolite et on y croise toutes les nationalités :)

Vous aurez également accès à la zone professionnelle, où vous trouverez les espaces des grands et petits acteurs de l'industrie vidéoludique. Mais les accès à l'intérieur des stands ne se fait que sur rendez vous et c'est là que vous pourrez assister à des présentations en petits comités et aussi aux interviews.
Et cela nécessite une petit travail en amont du salon pour décrocher des rendez-vous. Pour cela, il vous faudra connaitre les personnes et agences à contacter. Et autant dire que c'est pas gagné d'avance...

Je vais m'expliquer un peu et en même temps râler un peu.

Le réseau est primordial, ainsi que l'importance de ta renommée ! Sur ce point là , mon minuscule blog Anonymous Gamers part de très très loin, malgré mes 5 ou 6 ans de présence dans ce milieu. Et il faut forcer un peu les portes parfois. Alors si tu t'y prends trop tôt, début juillet par exemple, on te dira que qu'il faut recontacter les personnes 2-3 semaines avant le salon pour avoir les plannings et essayer d'avoir des créneaux. Lorsque tu le fais plus tard, c'est la loterie et souvent les personnes sont en vacances (comme nous en fait ^^). Dans mon cas, j'évite d’embêter trop les gens car je ne suis effectivement pas un pro et je fais cela pour mon loisir et je veux bien comprendre que je ne sois pas prioritaire, mais j'aimerais que les personnes contactées aient le tact de l'exprimer directement ( mais ça doit prendre du temps...).
L'année dernière par chance et par hasard, sur proposition au dernier moment, j'avais pu rencontrer Peter Molyneux par l’intermédiaire de Xbox360 et assister à la soirée Xbox360 sur le salon le premier soir.


L'année dernière, de superbes bolides nous attendaient sur le stand EA, cette année rien de moins qu'un avion de chasse !

Cette année, EA, qui ne me connaissait pas vont me permettre d'assister à des "behind closed doors" de Mass Effect 3, de Battlefield 3, de SWTOR et d'autres jeux ^^ et je les remercie d'avance pour leur accueil. J'assisterais également à des présentations pour Codemasters et probablement pour Bethesda. Par contre, rien pour Sony pour les petits bloggeurs (les petits besogneux comme moi ^^) mais j'avais été prévenu par le community manager de Playstation. C'est le même topo pour Ubisoft avec un fin de non recevoir par le community manager et un renvoi vers le free-to-play du stand public. ( Autant dire que c'est la tendance qui ne m'intéresse pas du tout, hypocrite au possible, jouer à une base et devoir payer si on veut que cela devienne plus intéressant ...) et pour Xbox360, je n'ai eu aucune nouvelle et c'est très décevant.J'aurais bien piloté du Forza 4 et tapé la discute avec Greenawalt de Turn 10.

Mais ce n'est pas bien grave et Mass Effect 3 et SWTOR vont déjà largement me ravir !

Il y a encore un point que je n'ai pas aborder. Ce sont les grosses conférences des principaux acteurs qui auront lieu souvent la veille du salon. Mais elles sont vraiment réservées aux pros et "bloggeurs influents". Cette année, j'aurais pu, je pense assister à celle d'Electronic Arts, mais j'arriverais bien trop tard pour cela.

Peut être l'année prochaine ...

Mais le plus important c'est que dans 6 jours je serais un Gamescomer !  […]

Lire la suite

mercredi 16 mars 2011

Gamescom 2011 : conférence de presse

J'ai été convié mardi dernier, hier donc, à me rendre à la conférence de presse pour la Gamescom 2011. C'est sous un magnifique soleil et un temps printanier, à une terrasse d'un café du Viaduc des Arts, du coté du faubourg Saint Antoine, que nous accueillaient les organisateurs de la Gamescom.


Il y avait assez peu de monde, quelques sites professionnels axés sur le jeu mobile en pleine expansion tels que Pocketgamer.fr, quelques blogueurs dont Mima du Blog de Mima ( logique) qui comme moi avait été ravie de sa première expérience à Cologne l'année dernière, mais aussi Damonx que l'on ne présente plus, ainsi que d'autres personnes représentant la profession et des "institutionnels" comme UBI-France. Pendant le verre de bienvenue et pendant la résolution des problèmes techniques, j'ai pu faire la connaissance de l'attaché de presse de la Gamescom, qui a eu la politesse de s'enquérir de qui on était, si on avait déjà été au salon et ce qui nous avait plu et déjà si nous envisagions d'y retourner, avec intérêt.

Nous sommes ensuite passés aux choses sérieuses avec une présentation de la Gamescom 2010 et de ce à quoi l'on devrait s'attendre coté organisation pour cette édition 2011. Ainsi on ne change pas une formule qui gagne, on retrouvera ce qui avait fait le succès du salon de l'année dernière (250000 visiteurs !), avec une pléthore d'éditeurs et de développeurs (EA, Bethesda, 2K, WarnerBros, DeepSilver, Sony Playstation, Microsoft, Nintendo, Konami, Namco bandai, et même ceux qui avaient fait bande à part l'année dernière, comme Capcom par exemple devraient être présents dans l'enceinte même (3 halls complets).


On retrouvera un hall entier pour les adeptes du jeu online, avec notamment une partie dédiée aux compétitions e-sports. Pour tout ce qui sera un peu plus confidentiel, la business area sera toujours présente avec de nombreux participants (plus de 500 l'année dernière). Cette année encore, la Gamescom débordera dans la ville avec la neutralisation du "ring" de Cologne ( le ring dans les villes allemandes est une artère principale) avec des concerts , des espaces de jeu, des démonstrations, tout un ensemble festif pour "Célébrer le jeu" dans la ville même : Gamescom Festival, qui avait l'année dernière rassemblé également environ 100000 personnes !
N'étant pas logé dans le centre, j'étais un peu passé à coté de cela...

Bref, on peut s'attendre à ce que cela soit aussi bien que l'année dernière. Je pense que si je le peux je me rendrais une nouvelle fois à la Gamescom, en essayant de me loger du coté du centre ville ( mais cela va dépendre des tarifs) pour profiter aussi de la ville. Cette année nous avons donc rendez-vous du 17 au 21 aout 2011 à Cologne !


Je vais également profiter de l'occasion pour vous annoncer les deux gagnants du concours spécial Gamescom 2010 que j'avais organisé il y a quelques jours. Les gagnants sont donc Alfredos pour le T-shirt Fallout New Vegas spécial Gamescom 2010 et pour le lot de goodies, c'est Darkscudéria de l'intéressant blog GeekBox qui a gagné grâce à twitter ! Les lots sont déjà partis et vous devriez les recevoir d'ici quelques jours :)

 […]

Lire la suite

lundi 21 février 2011

Concours goodies Gamescom

T-shirt Spécial Gamescom 2010 pour Fallout New Vegas

Le dernier concours ayant plutôt bien marché et devant d'ici quelques temps déménager, je me suis dis pourquoi ne pas faire d'un concours 3 coups ! Ayant de plus reçu un mail agréable me conviant à la présentation à Paris de la prochaine Gamescom 2011 de Cologne, le thème de ce concours était donc tout trouver !

L'année dernière, ayant eu la chance d'avoir une accréditation pour la Gamescom, je me suis organisé pour quelques dizaines d'euros un séjour à Cologne à la fin des vacances. J'ai ainsi pendant 3 jours parcourir le salon, rencontrer Peter Molyneux ( dont je n'ai toujours pas retranscrit le speech, est ce encore utile), en prendre plein les yeux et les oreilles et me rendre compte qu'il faudrait que je prépare les "behind closed doors" plus sérieusement cette année ! Vous pouvez en avoir un aperçu en vous remémorant les articles suivants : Gamescom 2010 : 1er jour et Gamescom 2010 : 2eme jour.


Bien entendu, j'ai pu "récolter" quelques goodies, dont des t-shirts, des tours de cou, des autocollants entre autres choses. Et c'est ce que je vous propose de gagner par l'intermédiaire de ce concours. Il y aura donc deux lots.

Le premier lot sera constitué d'un T-shirt taille L édité par Bethesda à l'occasion de la Gamescom 2010 pour Fallout New Vegas. Il est gris chiné avec recto la skyline de Las Vegas, avec la mascotte de Fallout et une inscription Gamescom 2010 en couleur rouille. Au verso, vous retrouverez les logo de Bethesda et de Fallout New Vegas. Voila ce que cela donne :

T-shirt Spécial Gamescom 2010 pour Fallout New Vegas Goodies Gamescom 2010

Le second lot, quant à lui, sera constitué de deux tours de cou (1 xbox360 et 1 DC univers Online), de divers autocollants (Pin up Mafia 2, logo Rockstar, Star Wars et Warhammer) et d'un carte postale reproduction d'une des toiles de the Art of Games. Vous avez pu voir ce que cela donnait ci-dessus

Pour participer, il n'y a rien de bien compliqué, il suffit juste de poster un commentaire en relation avec la Gamescom (envie d'y aller, intérêt etc...) ou sur les goodies (ceux dont vous êtes friands, si cela vous laisse de marbre ...). Il serait souhaitable si vous avez une préférence parmi les lots, d'indiquer celui que vous préféreriez gagner.
Pour doubler vos chances d'être tirés au sort, Twittez cette phrase via Twitter : gagne un T-shirt Fallout New Vegas spécial Gamescom 2010 ou des goodies avec @anonymousgamers et @cazuryt : http://bit.ly/ep6juA

Vous avez jusqu'au lundi 7 mars pour participer.
Bonne chance à tous pour ce concours spécial Gamescom !  […]

Lire la suite

lundi 23 août 2010

Gamescom 2010 : Jour 2 l'ouverture au public


Pour ce deuxième jour, je suis arrivé vers 10h, le gros rush du public était passé, mais la foule devant les guichets à l'extérieur laissait présager de l'affluence à l'intérieur. J'ai commencé cette journée par un petit repérage de la business area pour mon rendez-vous du vendredi matin dans la zone Xbox360. Et là, finalement on se rend compte que c'est dans cette zone que tout se passe. On y retrouve tout les espaces des éditeurs, où ont lieu les présentation privées de jeu à sortir dans un avenir proche ou lointain. Par exemple, dans l'espace Ubisoft, on pouvait apercevoir des visuels du futur Ghost Recon (démo à l'intérieur ? J'ai pas encore vu de retour sur cela …).
C'est ici le lieu névralgique de toutes ces grands salons. Mon rendez-vous confirmé, j'ai même pu prendre réserver gratuitement un interprète mise à disposition par l'organisation du salon (finalement je n'ai pas eu besoin de faire appel à cette charmante interprète). Tranquille pour le lendemain, je me suis donc dirigé vers la zone des stands et là c'est le choc sonore après l'ambiance « relativement feutrée » de la business area.


On est vite assailli par les sonos à fond, les basses qui font vibrer le sol, les énormes écrans qui diffusant les trailers et les animations des stands avec foules bruyantes pour essayer de récolter des goodies. Ensuite, on voit la foule, les allées vides hier sont bondées, et les files d'attente sont pleines et débordent sur les zones de circulation et là commence la galère pour les visiteurs (de mon point de vue) avec une attente qui je pense avoisine les 1 à 2 h pour 1/4h à 20 minutes soit de trailers déjà vus, soit démo jouée et quand on a de la chance des versions jouables soit totalement nouvelles soit les démos déjà tombées sur le services en ligne. Heureusement que la journée précédente, j'avais pu faire le tour des stands.

J'ai honteusement profité de mon badge média pour squeezer certaines queues (quand j'ai pas eu de remords) et j'ai fait la queue comme tout un chacun pour me mettre à la place du visiteur lambda. Heureusement pour remercier l'attente, souvent à la sortie du stand, vous recevez un goodies. Par exemple chez Bethesda pour Fallout3 New Vegas, Rage c'était un t-shirt spécial Gamescom2010. Parfois cependant il fallait terminé premier de votre session ou groupe, comme par exemple sur Need for Speed. Tout ceci dans la limite des stocks disponibles (les fins de journées ont du être dures). En ce qui concerne l'affluence aux stands, celle pour prochain Satr Wars the Old Republic était impressionnante avec des cosplay Star Wars pour passer le temps. Une mention spéciale pour un R2D2 taille originale télécommandé, qui a demandé 2 ans de boulot à son créateur. Il était assis tranquillement sur un canapé, la commande dissimulée dans un sac et s'amusant à faire venir son R2 selon les passant et se tournant vers les photographes et nombreux enfants (je reviendrais sur ce point dans un billet conclusif sur cette Gamescom 2010).


J'ai donc pu lors de cette journée, m'essayer à Crysis (avec en prime une interview fantastiquement drôle pour mon anglais , je pense qu'ils ont coupé au montage pour EA), assister à une présentation de HomeFront et Red Faction Armaggedon, faire quelques prises sur WWE Smackdown VS. RAW 2011 sur le stand de THQ. Mickael n'est pas mort et va vivre en chacun de nous, et j'ai été ridiculement mauvais sur des skis, chez Ubisoft dans MotionSports, j'ai taté du volant chez Bigben Interactive (sur Grid, et avec des volants bancals et où on pouvait pas régler le baquet …). J'ai été faire un petit tour de repos dans la zone média où des ordinateurs, une connexion wifi, et un service de restauration payant mais raisonnable est mis à disposition. En fin de journée, un petit passage sur MOH pour récupérer un t-shirt, n'ayant pas pu jouer pour un problème de réseau et un tour également du coté de Mafia 2 pour voir l'intérieur du stand et ce qui était au menu.


Je suis sorti à 19h45, complètement vanné par la sortie principale ( pas comme la veille ou obligé de sortir par le nord, j'avais du me taper tout la KoëlnMesse à contourner pour prendre mon « métro ». La journée n'était pas fini, il me fallait préparer les interviews du lendemain et trier les photos du jour.  […]

Lire la suite

jeudi 19 août 2010

Gamescom 2010 : premiers pas

Premier jour et premiers (très nombreux ) pas dans cette Gamescom 2010. C'était la journée réservée à la presse, donc une foule raisonnable dans le salon, c'est à dire un accès aisé aux différentes bornes de jeux et des allées qui semblent bien larges. Mais je crois qu'il en sera différemment les jours suivants.


Ce salon est réellement énorme et assez étendu. Il y a une zone "business", où se trouve tous les studios de développements, les éditeurs, les fabricants de l'industrie vidéoludique. C'est dans cette zone, que se passe en général les interviews et les présentations "Behind Closed Doors". Pour cette première journée, je n'y ai pas mis les pieds, n'ayant pas de rendez-vous prévus. Sur ce point, je me suis plutôt assez mal débrouillé par manque de contacts ...
Mais je vais me rattraper vendredi avec la rencontre avec Peter Molyneux.

Il y a ensuite 4 grands hall, avec schématiquement, Activision et EA dans le premier, Playstation dans le suivant, avec plusieurs "pôles" colorés et l'omniprésence du Move. Dans le troisième, nous avons Nintendo et Xbox 360 et un dernier hall plus axé sur les jeux en libre accès sur le net (je ne m'y attarderais pas), la compétition ESL et les accessoires (orientés esport). A ce niveau, je peux dire que les stands Playstation sont les plus originaux ! Le stand EA est énorme, sans grande originalité mais bien agencé. Je suis un peu déçu par le stand Xbox, qui présente toutefois des "aquariums" Kinect et une moquette étonnamment épaisse, bien agréable pour les jambes fatiguées.


J'ai donc pu m'essayer en cette journée, chez Sony, à Socom Forces spéciales avec le Move, Little Big Planet 2 et Gran Turismo 5 (je serais bien resté toute la journée dans les baquets !), Killzone 3 et Infamous 2.
J'ai bien sûr fait un tour chez EA pour prendre le volant de Need for Speed (simplement jouissif) ; pour jouer de l'épée sur Dragon Age 2 ; pour mourir de bien trop nombreuses fois sur Medal of Honor en multijoueur.
J'ai également pu conduire en chaussettes contre Adrian Sutil, le pilote de F1, sur F1 2010 de Codemaster.
Brinks de Bethesda a également été essayé en multijoueur, après avoir dans une ambiance de casino gouter à Fallout New Vegas.

Chez Ubisoft, j'ai pris la place de Tanner dans Driver (un petit truc m'a bien déplu et énervé), joué les assassins en multijoueur avec Assassins Creed Brotherhood.
Pour finir, un peu de Kinect avec Harry Poter, c'était sympa. De même que d'essayer un Fable 3, plutôt séduisant.

Je ferais un récapitulatif en fin de salon, avec mes impressions sur les jeux que j'ai pu essayer. En attendant, il est temps que je retourne au salon pour cette première journée ouverte au public.
Pour vous faire patienter, je vous laisse en charmante compagnie ;)
 […]

Lire la suite

mercredi 18 août 2010

Gamescom 2010 : Ich bin ein Gamescomer !


Accréditation en poche depuis la mi juillet, j'attendais avec impatience de pouvoir assister à la Gamescom 2010 à Cologne.

Donc en début d'après-midi, le sésame orange dans la valise, l'hôtel réservé de longue date, j'ai pris la route de la Normandie vers l'Allemagne, en passant par le Nord et en traversant la Belgique ( un calvaire vos autoroutes ! Je suis désolé pour les Belges).


N'ayant pas d'accès pour les conférences des gros développeurs le 17, je n'étais donc pas pressé. Mais j'ai juste pris le temps de déposer les valises à l'hôtel et direction la KöelnMesse pour repérer un peu les lieux. C'est tout simplement énorme et je pense que les 4 jours vont être bien remplis. Quelques chanceux trainaient encore par petits paquets après les diverses conférences. Je n'ai pu bien sûr les voir sur le net étant sur la route. Mais j'essaierais de la visionner d'ici la fin , histoire de les commenter un peu et de voir vers quoi tout le monde se dirige. J'ai juste appris que Mass Effect 2 allait passer sur PS3 pour janvier 2011, en annonce de la conférence d'EA. Je trouve cela quand même bien dommage que Microsoft n'ai pas fait l'effort de garder Bioware dans son giron. En même temps, les joueurs PS3 vont enfin pouvoir découvrir Sheppard te le magnifique Normandy


Un beau coup pour Sony.

Demain, au programme, ce sera la journée réservée à la "presse" et la soirée Xbox pour toute la communauté des "bloggueurs" européens. Donc une longue journée en perspective !


Petite cerise sur le gâteau, j'ai appris aujourd'hui que j'avais la possibilité d'interviewer Sir Peter Molyneux et le Lead game Designer de Fable III et que dans la foulée j'aurais une interview avec un membre chargé du Xbox LIVE. Autant dire que je suis un peu dans mes petits souliers, vu mon aisance en anglais ...
Si vous avez des questions à leur poser, n'hésitez pas à m'en faire part.  […]

Lire la suite

mardi 18 août 2009

Mass Effect 2 : Gamescom 09 trailer

La Gamescom 09 a débuté à Cologne depuis le 19 Aout 2009. A l'occasion de sa conférence de presse Electronic Arts a dévoilé une nouvelle vidéo pour Mass Effect 2, dans laquelle nous pouvons voir la fameuse station Oméga et un nouveau Krogan plutôt imprévisible et "rentre dans le lard"


Mass Effect 2 : Gamescom 09 trailer
 […]

Lire la suite

Gamescom 09 : Sony et sa PS3 Slim !

C'est Sony du coté des constructeurs de console qui a commencé les bal des conférences de presse. On peut dire quelques annonces attendues vont faire du bruit. Entre autres annonces et trailers, on peut retenir que :
- La PS3 Slim et Lite est annoncée pour début septembre, avec une console 1/3 plus petite, 1/3 plus légère et surtout 1/3 moins vorace en énergie (les joueurs comment à devenir des écocitoyens ? ....). Elle contiendra également un disque dur de 120 Go. Et tout cela pour un prix affiché à 299 euros (299 $, va encore falloir passer par l'étranger ...). Elle sera équivalente en terme de performance et de fonctionnalité à la PS3 "classique". Parallèlement à cette annonce, les prix des désormais anciennes version seront dès aujourd'hui abaisser à 299 euros (mais quel est l'intérêt désormais d'acheter une ancienne PS3 alors que les slim arrivent dans une dizaine de jours...)


- Gran Turismo sera offert en téléchargement aux premiers acheteurs enregistrés pour la PSP GO.
- Les PSN card de 20 et 50 euros seront bientôt disponibles.
- le Home recevra un mise à jour conséquente en Septembre.
- Le firmware 3.0 est également annoncée pour septembre (directement dans la PS3 Slim).


PS3 : le firmware 3.0 en vidéo

- Vidéo à la demande sera disponible en novembre sur PS3 et PSP.
- les "minis", des jeux en téléchargements de petite taille (<100Mo) seront disponible avant la fin de l'année (une cinquantaine de titres).
 […]

Lire la suite

samedi 23 août 2008

Game Convention 08 : le dernier trailer Pour le nouveau Need For Speed

 […]

Lire la suite

vendredi 22 août 2008

Game Convention 08: le nouveau pad de la Xbox 360

L'annonce a été faite au tout début de la Game Convention qui se déroule en ce moment à Leipzig en Allemagne. Après les manettes colorées de l'E3, Microsoft proposera une nouvelle manette Xbox 360 en édition limitée dès le 24 octobre 2008 au prix d’une manette normale (44 € TTC en général). Cette manette sera uniquement disponible à l’unité. De couleur verte, elle bénéficie d’une croix multidirectionnelle spécialement adaptée pour les jeux de foot, de combats et les titres Xbox Live Arcade (au lieu des 8 direction classique, le pad permettra de différencier 32 directions).

Cette innovation permettra aux joueurs les plus assidus d’avoir un meilleur contrôle et de profiter plus intensément de leurs jeux.Évidemment, le kit Play&Charge vert, coordonné sera également disponible.

 […]

Lire la suite

jeudi 21 août 2008

Games Convention 08 : Une date pour Little Big Planet

C'est le 29 octobre que Little Big Planete, l'étonant jeu de la PS3 sera disponible, avec une cinquantaine de niveaux et un éditeur de niveau qui donnera libre court à votre talent.


En attendant et en espérant que les européens auront aussi des goodies s'ils pré-commandent le jeu, vous pouvez toujours allez sur le site du jeu : les news de Sackboy !  […]

Lire la suite

mercredi 20 août 2008

Game Convention 08 : GTA IV DLC

La Game Convention de Leipzig commence à fournir quelques infos intéressantes comme celle ci concernant GTA IV.


Le contenu téléchargeable exclusif à la xbox 360 serait disponible à l'automne 2008, mais sans autre précision.  […]

Lire la suite