vendredi 18 juin 2010

Dynasty Warriors Strikeforce : le test

La légende des trois royaumes de Chine, une époque de chaos et de souffrance vers 200 après J-C, est le point de départ de tous les Dynasty Warriors. Au début de l’aventure il vous est demandé de choisir une Dynastie, les Wei, les Wu ou les Shu, chacune ayant des qualités différentes, la force, la vitesse ou la résistance.Bref ,l'histoire se répète et n'est que prétexte à un grand défouloir.

Issu de la version PSP déjà sortie, ce énième épisode nous propose de vivre cette histoire au choix de trois armées différentes qui sont les Shu, Wei et les Wu.Chacune composé d'une douzaine de personnages à faire évoluer soit environ une bonne quarantaine de personnages. Nous avons aussi la possibilité de jouer en coop jusqu'a 4 joueurs mais le mode solo prendra largement le temps sur celui ci. Vous commencez votre périple à partir d'un village composé de diverses boutiques afin d'améliorer votre perso et vos armes. Nous avons six lieux au sein de ce village ou plutôt grande place plus qu'un village puisque tout est accessible et visible à l'écran et donc à portée du perso. Dans les précédentes versions, nous pouvions faire équipe avec deux autres personnages en les switchant a l'aide d'une simple touche de la gâchette. Ici,vous n'aurez plus qu'un seul personnage à diriger durant vos quêtes. Vous aurez par contre la possibilité d'utiliser deux armes différentes. Le choix est vaste : épée, hallebarde, double épée, griffes et arc.

Pour ce qui est du gameplay, cela reste classique à l'aide de trois touches ,deux pour les coups et une troisième pour les attaques "Musou". Petite nouveauté agréable vient de cette dernière,en remplissant comme à l'accoutumé la barre de "Musou" en l'enclenchant une première fois vous pourrez vous transformer en un être surpuissant tel un démon ou super héros d'un visuel des plus flamboyant qui soit. En pressant cette même touche une seconde fois vous déclencherez votre "Musou". Mais attention, en la déclenchant vous redeviendrez le perso de base ,à vous de bien gérer ces deux solutions d'attaques.


Transformation! En mode furie le perso a du style!

l'académie:
c'est ici que vous pourrez développer vos capacités en échange d'objets divers et de matériaux ramassé au court de vos missions sur le champs de bataille .Vous pourrez développer et apprendre de nouvelles furies qui vous transforment en un être plus puissant que le perso de base durant un laps de temps avec modification visuel du plus belle effet qui soit, développer le fameux "Musou", attaque dévastatrice que l'on connait bien aujourd'hui et qui est la marque de la série.

Atelier:
C'est ici que vous apprendrez de nouvelles aptitudes et attaques en y ajoutant divers orbes qui modifient vos attaques selon le choix de l'orbe.

Forgerons:
Ici, vous achetez et améliorez vos armes acquises.

Marché:
Pour tout achat ou vente de diverses potions de vie ou d'attaque temporaire et bonus d'arme.

bazar:
Ici vous pourrez faire vos échanges de matériaux trouvé afin d'améliorer votre perso si un élément vous manque.

Entrepôt:
C'est ici ou vous stockerez vos objets et matériaux récoltés.

Tableau des quêtes:
Il ressemble à celui de Monster Hunter 3. Vous pourrez y choisir votre prochaine mission. Ou parler à un personnage pour avoir une mission.


Les boutiques avant chaque mission. Moi j'ai une grosse épée!



La petit touche de nouveauté, c'est l'amélioration de votre village et donc de vos boutiques. Pour ce faire il suffira de gagner des cartes d'officier qui vous permettront selon le bonus obtenu d'améliorer votre académie, forgerons, marché etc., qui comme pour l'évolution de vos personnages, monterons en EX et donc en level et vous procurera de nouveaux objets ,armes et capacités .On flirt avec le jeu de rôle mais cela reste avant tout un jeu d'action et de course au level et ce qui fait le grand intérêt des Dynasty Warriors. Graphiquement, ça reste très similaire au précédent épisode, c'est pas du Gear of War mais ca reste propre et plaisant même si les décors restent simplistes, malgré quelques idées, empruntées aux jeux de plateformes, et de mécanismes divers apportant un petit plus à la série. Les zone de combat sont désormais soumises à de mini chargement, ce qui peut vite énerver bien que cela reste assez court ( 3 secondes tout au plus). On aurait souhaité les cartes totalement ouvertes comme dans les précédents épisodes, mais cela ne gêne en rien. On arrive à s'y faire vite. Il est dommage que notre perso ne sache plus nager ni monter aux échelles comme ce fût le cas du précédent Dynasty Warriors 6, qui reste l'épisode le plus intéressant par son ajout de système stratégique des attaques et des allégeances des régions.
Celui qui apprécie la course aux XP et de level et autres recherche d'objets à dénicher au fil de la progression et qui voudra faire évoluer les 40 perso disponibles du jeu, sera comblé et en aura pour son argent et pour longtemps.

Question bande-son, rien d'original, les musiques de rock électrique sont toujours aussi insupportables et à zapper sans problème. Pour les autres effets, c'est minimum syndical, mais ca reste dans l'ambiance du jeu malgré les voix anglaises. On aurais aimé choisir le japonnais comme pour la série des DBZ, dommage.


La gestion du perso et le choix reste agréable. Petit détail: les boss sont gigantesques!!

Conclusion.
Sans être véritablement une révolution du genre ce strikeforce apporte une pincée de jeu de rôle et de gestion du perso, pas désagréable pour celui qui veut investir un peu de son temps. Quelques innovations, comme la particularité de transformer son héros, ne suffiront pas a faire oublier le précédent épisode bien plus complet. Agréable et simple d'accès, d'une durée de vie correcte par sa longue liste de personnages à faire évoluer. Seul au fil du jeu, l'ennui peut se faire sentir, car tout ce qui peut être addictif pour le fan, devient vite lassant pour le néophyte.

Points positifs:
40 personnages charismatiques.
2 armes.
Fun et simplicité immédiat.
Aspect gestion du personnage et course à l'XP.
texte et menu écran en français.

Points négatifs:
Répétitif
Musique à zapper.
Voix en anglais uniquement.
Graphisme qui n'a pas évolué.
Chargement des zones de bataille.
Dynasty Warriors 6: empire, plus complet .


Gameplay de Dynasty Warriors Strikeforce


Un grand merci à Jetokami qui a réalisé ce test.  […]

Lire la suite

jeudi 2 juillet 2009

Dynasty Warriors : Gundam 2


Édité par Koei ,ce Gundam 2 m’a vraiment plu : fun,et simple d’accès.
Il possède des défauts certes mais il n’est pas dénué d’intérêt, même pour celui qui ne connaît pas la série animée ou qui est rebuté par la série des Dynasty Warriors.
Ici il est question de moissonner une tonne d’ennemis à bord de robots géants, bien connus au Japon, mais un peu moins connus sur le sol français.
La réalisation est honnête ,les robots d’un design très sympathique et le gameplay d’une simplicité exemplaire. Plusieurs modes de jeux vous sont fournis avec ce nouveau Gundam :

- un mode "mission" où il faut simplement enchaîner diverses missions telles que des récupérations de pièces pour votre robot et autres missions afin de débloquer des licences de robots pour les utiliser.
- un mode dit "officiel" qui suit la trame du manga original.


Vous aurez aussi la possibilité au fil des missions de faire progresser votre pilote et votre Gundam, les niveaux vont de 1 à 50, donc il y a quoi faire, sachant que ce sont des dizaines de personnages et des dizaines de robots que vous pourrez utiliser.

Malgré une grande diversité, les commande sont toute communes, mais le visuel diffère pour chaque robot avec des effets pyrotechniques du plus bel effet.

Vous aurez aussi de temps en temps le plaisir simple, mais il faut le signaler, d’effectuer des scènes en QTE, lorsque vous croiserez le fer avec un Gundam, afin de savoir qui aura gagné au pouvoir de force. Bien évidemment, la fameuse jauge de "mûsso" est bien là et au fil des combats se remplira afin de pouvoir déclencher une attaque spéciale du plus bel effet, qui exterminera sur son passage des ennemis par dizaines.


Jouabilitée : 15/20
Très accessible et le tutoriel a le mérite d’exister afin de bien maîtriser son robot. Fun, rapide, seul la caméra à tendance à ne pas se positionner comme on le voudrait mais on peut le faire manuellement, afin de palier au problème.
Soit en appuyant sur une gâchette afin de recentrer immédiatement la vue, soit avec le stick gauche pour recentrer la vue du Gundam.

Graphisme : 13/20
Beau sans être à tomber par terre, les robots sont superbement modélisés et leurs design sont très charismatiques. Seul les décors manquent de diversité. On joue souvent sur de grande zone avec quelques embranchements mais ça reste assez simple et vide. Les effets pyrotechniques sont beaux et rendent bien la puissance des robots.


Bande son : 12/20
Les dialogues sont en anglais( sous-titrés en français). On aurait aimé un doublage original en japonais. Les musiques sont de type très techno rock et il vaut mieux les couper car elles finissent par être trop répétitives. Jouer sans ou encore mieux installé vos MP3. Les bruitages des combats restent classiques sans plus, on aurait aimé un peu plus de punchs.

Durée de vie : 16/20
Énorme !! Du fait des nombreuses missions, du nombre de Mechas et de pilotes à débloquer. A cela s'ajoute, la recherche d’expérience pour faire progresser vos pilotes et robots. Un mode multi en écran partagé, un mode live même s'il n’y a personne, mais qui a le mérite d’exister. Un mode histoire conséquent...
Il y a de quoi faire ! Croyez-moi vous en aurez pour votre argent.


Trailer Dynasty Warriors : Gundam 2

Conclusion : 14/20
Addictif ou lassant, c’est selon si on aime le genre ou pas. Mais il est certain que ce jeu est réservé à ceux qui aiment poser leur cerveau en fin de journée afin de se défouler en décimant joyeusement des ennemis par poignées de Méchas. Un graphisme très plaisant mais avec des décors vides, ce jeu est simple d’accès et possède une durée de vie conséquente. Reste que sur la durée même si le fun est omniprésent, il finira par lasser même le plus fervent fan de la série des Gundam. Mais ne boudons pas ce jeu totalement car le fun est là, et bien là, et c’est tout ce qu’on lui demande en fin de compte avec des graphismes plaisants et une durée de vie très honorable.

site officiel Dynasty Warriors : Gundam 2

Test réalisé par JETOKAMI  […]

Lire la suite